démis, ise

DÉMIS, ISE

(dé-mî, mi-z') part. passé de démettre
Luxé. Bras démis.
Qui a été destitué ou qui a donné sa démission d'un emploi, d'une fonction. Démis de sa place.
Terme de pratique. Débouté. Être démis de son opposition.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    DÉMIS. Ajoutez :
    S. m.Terme de pratique. Action de mettre à néant.
    Les intimés ont conclu de leur côté, par l'organe de leur avocat, au démis de l'appel [, Gaz. des Trib. 4-5 août 1873, p. 750, 1re col.]