dénuement

(Mot repris de dénuements)
Recherches associées à dénuements: dénuer

dénuement

n.m.
Sout. État de qqn qui manque des choses nécessaires à une vie normale : Ces sans-abri vivent dans le plus complet dénuement indigence, misère, pauvreté ; aisance, opulence

dénuement

(denymɑ̃)
nom masculin
état d'une personne qui n'a pas le nécessaire pour vivre Cette famille est dans le dénuement le plus total.

DÉNUEMENT

(dé-nu-man) s. m.
Voy. DÉNÛMENT. Dénuement est une orthographe qu'on trouve couramment dans le XVIIe siècle et qui n'est plus usitée.

dénuement

DÉNUEMENT. n. m. État de celui qui est dénué de telle ou telle chose. Il est dans un grand dénuement de toutes choses, ou, simplement, dans un grand dénuement.

dénuement


DÉNUEMENT, s. m. DÉNUER, v. a. [Pron. Dénûman, dénu-é; 1re é fer. 3e é fer. au 2d.] Dénuer, c'est dégarnir, priver des chôses regardées comme nécessaires. Denuement, dépouillement, privation. "La fortune l'a dénué de tout. "Il s' est dénué de tout pour ses enfans. "Dénuement de tout secours spirituel. "Il est dans un grand dénuement.
   REM. Dénué, partic. s'emploie adjectivement, au propre comme au figuré, avec la prép. de: dénué de biens, de secours, d'assistance, de conseil. Dénué d'esprit, de bon sens, de grâce, d'agrément. "La valeur, dénuée des autres vertus, ne peut rendre un homme digne d'une véritable estime. — Dénuement n'est bon qu'en matière de dévotion. L'Acad. le met sans remarque; mais les exemples qu'elle en done, et que nous avons raportés, prouvent la justesse de cette observation, qui est de Bouhours. — Nous ajouterons que dénuement a un sens actif, il se dit de celui qui se dénûe lui-même; dénué, au contraire, a un sens passif, et se dit de celui qui est privé, malgré lui, des qualités qu'il desirerait d'avoir, et souvent de celles qu'il croit avoir.

Synonymes et Contraires

dénuement

nom masculin dénuement
Grande misère.
besoin, détresse, famine, gêne, indigence, pauvreté, pénurie -littéraire: disette -vieux: pouillerie.
Traductions

dénuement

חיסרון כיס (ז), חֶסְרוֹן כִּיס

dénuement

destitution

dénuement

[denymɑ̃] nmdestitution
dans le plus grand dénuement [vivre, mourir] → in utter destitution