dépêche

dépêche

n.f.
1. Correspondance officielle concernant les affaires publiques : Dépêche ministérielle.
2. Information brève transmise aux organes de presse : Une dépêche d'agence vient de tomber sur nos téléscripteurs fax, télécopie, télex

DÉPÊCHE

(dé-pê-ch') s. f.
Lettre concernant les affaires publiques. Une dépêche du gouvernement.
Il a bien des affaires, à cause des dépêches qu'il faut écrire partout, et à cause de la guerre [SÉV., 123]
Le comte de Creutz, qui dans un coin lisait une dépêche [MARMONTEL, Mém. IX]
J'avais quelque envie de t'emmener à Londres, courrier de dépêches [BEAUMARCHAIS, Mar. de Fig. III, 5]
Au plur. Lettres d'un commerçant, d'un banquier à ses correspondants.
Dépêche télégraphique, ou, simplement, dépêche, toute communication publique ou privée envoyée par le télégraphe. Recevoir une dépêche. Mander par une dépêche.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    S'elle estoit plus vieille d'un tiers, Je la prendrois plus volontiers, Car la depesche en seroit prompte [MAROT, III, 178]
    Les dicts ambassadeurs faisants une depesche au roy de ces choses [MONT., I, 59]
    Quelques censeurs de ce temps ont descouvert que nous n'en feuilletasmes pas un, mais que l'après disnée fut passée à jouer au cent et à la depesche [D'AUB., Conf. II, 6]
    Le peu de respect que portent à la royne ceux qui font tous les jours des conseils à part, puis lui font passer ce qu'ils ont arresté, font des depesches, puis les lui communiquent [CONDÉ, Mémoires, p. 659]

ÉTYMOLOGIE

  • Voy. DÉPÊCHER. Dépêche a signifié dans Marot l'action de dépêcher, d'en finir avec, et dans d'Aubigné une sorte de jeu.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    DÉPÊCHE.
    Ajoutez :
  • Dépêche simple, celle qui est passible du minimum de la taxe (télégraphique).
  • Dépêche recommandée, celle pour laquelle le bureau de destination transmet, par la voie télégraphique, à l'expéditeur même, la reproduction intégrale de la copie envoyée au destinataire, suivie de la double indication de l'heure précise de la remise et de la personne entre les mains de laquelle cette remise a eu lieu, [, Instruction à l'usage des bureaux municipaux, Paris, 1873, p. 26]
  • Hâte, action de se dépêcher.
    Avec la vive dépêche d'une faim très réelle [VOLT., Dict. philos. Epopée (de Milton).]

    HISTORIQUE

    • Ajoutez : XVe s.
      Ils [les marchands] les [les marchandises] pourroient tirer, mener et conduire...qui seroit un très grant bien et proffit pour la depesche de toute la marchandise de ce royaume [, Procès-verbaux du Conseil de régence de Charles VIII, p. 22]

dépêche

DÉPÊCHE. n. f. Communication officielle ou privée transmise par voie plus ou moins rapide. Service des dépêches. Sac de dépêches.

Dépêche télégraphique, ou absolument Dépêche, Communication transmise par voie télégraphique. Dépêche par avion. Dépêche chiffrée. Dépêche en clair.

depeche

Depeche, Depecher, Depesché, voyez Despescher.

dépêche


DÉPêCHE, s. f. DÉPêCHER, v. act. [1re é fer. 2e ê ouv. et long. 3e e muet au 1er, é fer. au 2d.] Dépêche est une Lettre concernant les afaires publiques. L'Ambassadeur a reçu sa dépêche, ses dépêches. "Sa dépêche portoit que, etc.
   DÉPêCHER, 1°. en parlant des chôses, expédier, hâter, faire promptement. Il faut dépêcher cet ouvrage, et (familièrement, sans article) dépêcher besogne. "Dépêchez ce que vous avez à faire; et encôre, dans le style familier: dépêchez-vous, dépêchez! = 2°. En parlant des persones, envoyer avec diligence, porter des ordres. "Dépêcher un courrier à un Prince, à Rome, en Espagne. — Neutralement, et sans régime. "On a dépêché à Rome. "Le Roi avoit déjà dépêché vers Stanislas, pour lui faire part de cette nouvelle intéressante. Anon.
   3°. Se dépêcher régit de et l'infinitif: "Dépêchez-vous d'écrire cette lettre, de partir, etc. Mde. de Sévigné retranche le pronom, "dépêchez de vous divertir. Cela n'est pas exact, même dans une Lettre.
   4°. Dépêcher quelqu'un, s'en défaire en le tuant. — Se batre à dépêche compagnon, sans quartier.

Traductions

dépêche

dispatchאיגרת (נ), אשגר (ז), מברק (ז), מסר (ז), שדר (ז), אֲשַׁגֵּר, מִבְרָקbrief, officieel bericht, telegramdispaccioизпращанеforsendelse (depɛʃ)
nom féminin
information courte La dépêche vient de tomber.

dépêche

[depɛʃ] nf
(diplomatique)dispatch
(= nouvelle) → news sg
dépêche télégraphique → telegram, wire