déposé, ée

DÉPOSÉ, ÉE

(dé-pô-zé, zée) part. passé.
Mis bas. Un fardeau déposé.
Mis en dépôt. De l'argent déposé chez un banquier.
Abdiqué. La dignité impériale déposée par Charles-Quint.
À qui on a ôté une dignité. L'empereur Louis le Débonnaire déposé par ses sujets.
Mustapha fut pris, déposé en cérémonie, et son frère tiré du sérail pour devenir sultan [VOLT., Charles XII, 5]