déposséder

(Mot repris de déposséderas)

déposséder

v.t.
Priver qqn de la possession de qqch : On l'a dépossédé de son héritage dépouiller, spolier [sout.]

déposséder

(depɔsede)
verbe transitif
priver qqn de qqch qui lui appartient déposséder qqn de ses meubles déposséder qqn de son titre

DÉPOSSÉDER

(dé-po-sé-dé. La syllabe sé prend un accent grave, quand la syllabe qui suit est muette : je dépossède ; excepté, suivant l'exception anomale de l'Académie, au futur et au conditionnel : je déposséderai, je déposséderais) v. a.
Enlever à quelqu'un la possession de quelque chose. Déposseder quelqu'un de ses biens.
Romulus et Rémus rétablirent dans le royaume d'Albe leur grand-père Numitor que son frère Amulius en avait dépossédé [BOSSUET, Hist. I, 7]
Le roi de son pouvoir se voit dépossédé [RAC., Iphig. V, 3]
Un étranger venu de Phénicie, ayant dépossédé le roi légitime, avait pris sa place [ROLLIN, Hist. anc. Œuvres, t. IV, p. 308, dans POUGENS]

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Ô dieux, d'entre les tiens feels les oste vertueusement, et si les desposse de terrienne seignourie [, Psautier, f° 70]
  • XVIe s.
    Le roy de Perse faisoit preparer une grosse armée de mer, pour debouter et deposseder les Lacedemoniens de la seigneurie de la marine [AMYOT, Agésil. 7]
    Ninachetuen, seigneur indois, ayant senti le premier vent de la deliberation du vice roy portugais de le desposseder de la charge qu'il avoit en Malaca [MONT., II, 35]

ÉTYMOLOGIE

  • Dé.... préfixe, et posséder ; provenç. despossezir ; catal. desposseir ; espagn. desposeer.

déposséder

DÉPOSSÉDER. v. tr. Priver de la possession d'une chose. On l'a dépossédé de sa maison, de sa charge.

deposseder

Deposseder aucun et le mettre hors de son heritage, Deiicere aliquem de possessione, vel dimouere.

déposséder


DÉPOSSÉDER, v. a. DÉPOSSESSION, s. f. [Dépocédé, dépocè-cion; 1re é fer. 3e é fer. au 1er, è moy. dans le 2d: devant l'e muet, l'é fer. du verbe se change en è moy. Il dépossède, il dépossèdera, etc.] Ôter la possession de... Action de déposséder. "On l'a dépossédé de sa charge, de son bénéfice. "Sa dépossession a été pour lui le comble du malheur. "Par le moyen de la réintégration, la dépossession est jugée nulle. Ferrière. — Déposséder, est du discours ordinaire: Dépossession, n'est que du style du Palais. "Les Tribuns prétendoient déposséder de ces fonds les anciens propriétaires. Vertot.

Synonymes et Contraires

déposséder

verbe déposséder
Enlever la possession de.