désétablir

DÉSÉTABLIR

(dé-zé-ta-blir) v. a.
Faire cesser un établissement, une institution.
Particulièrement, ôter à l'Église anglicane les droits et priviléges dont elle jouit en tant qu'Eglise nationale.
Les partis qui s'y entre-choquent [dans l'Église nationale d'Angleterre] s'habituent à la désétablir [J. MILSAND, Rev. des Deux-Mondes, 15 sept. 1874, p. 379]