désajuster

(Mot repris de désajustés)

DÉSAJUSTER

(dé-za-ju-sté) v. a.
Déranger ce qui était ajusté. Désajuster un canon. Désajuster la parure de quelqu'un.
Si le soin que l'on aura de l'éviter [un mauvais son] d'un côté, fait que de l'autre on désajuste sa période, il vaut mieux tomber dans l'inconvénient du mauvais son, pourvu qu'il ne choque pas trop rudement l'oreille, que de rompre la juste cadence d'une période [VAUGEL., Rem t. I, p. 33, dans POUGENS]
Se désajuster, v. réfl. être désajusté. La machine s'est désajustée.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Desadjuster [COTGRAVE, ]

ÉTYMOLOGIE

  • Dés.... préfixe, et ajuster.

désajuster

DÉSAJUSTER. v. tr. Faire qu'une chose ne soit plus ajustée. Vous avez désajusté mon télescope. Désajuster la parure de quelqu'un. Sa coiffure s'est toute désajustée.

désajuster


DÉSAJUSTER, v. a. [Dézajus-té: 1re et dern. é fer.] Faire qu'une chôse ne soit plus dans l'ordre et la justesse où elle était. "Le vent a désajusté la coifûre de cette Dame. — Figurément: "Les afaires étaient près d' être conclues, un accident imprévu a tout désajusté. — Cheval désajusté, qui ne fait plus le manège avec la même justesse.