désavancer

DÉSAVANCER

(dé-za-van-sé. Le c prend une cédille devant a ou o : nous désavançons, je désavançais) v. a.
Ôter l'avancement, faire reculer.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Il apert plus que la chose soit desavancée par l'otrage que non [, Liv. de just. 167]
    Li tens qui enviellist nos peres, Et vieillist rois et empereres, Et qui tous nous enviellira, Où mort nous desavancera.... [, la Rose, 386]
    S'il ne chiet [tombe] en desesperance Qui les pecheors desavance [, ib. 6870]
  • XVe s.
    .... Cuer de noblesse Doit accomplir sa convenance [promesse] ; Qui ne le fait, il desavance Son honneur.... [E. DESCHAMPS, Qu'il faut tenir sa parole.]
    Volontiers se fussent peinés de desadvancer la grande prosperité ù ils virent les Genevois entrés [, Bouciq. II, 12]
  • XVIe s.
    Je ne veux pour vous que maison soit deshonorée et les filles que j'ai eues de vous, desavancées [MARG., Nouv. XXXVI]
    Dessous Bourbon fut son heur couronné ; Dessous Bourbon s'en va desavancé [MAROT, I, 238]

ÉTYMOLOGIE

  • Dés.... préfixe, et avancer.