désavoué, ée

DÉSAVOUÉ, ÉE

(dé-za-vou-é, ée) part. passé.
Qui n'est pas avoué, approuvé, en parlant des personnes.
Vous n'en serez pas désavoué par Aristote [CORN., Ex. de Sertor.]
Ordonnez de moi, vous ne serez désavoué sur rien [J. J. ROUSS., Hél. III, 24]
Qui n'est pas ratifié, en parlant des choses. Ce langage fut désavoué. Par extension, qui est en contradiction avec.
Un zèle désavoué par une conduite reprochable est un jeu de théâtre qui n'a de sérieux que l'abus du ministère [MASS., Confér. Zèle c. l. scand.]