désenchanteur, eresse

DÉSENCHANTEUR, ERESSE

(dé-zan-chan-teur, te-rè-s') adj.
Qui désenchante. Un langage désenchanteur.
Sans prévenir son ami, dont il redoutait la raison désenchanteresse [CH. DE BERNARD, l'Anneau d'argent, § 6]
S. m. Celui qui désenchante. N'écoutez pas ce sceptique ; c'est un désenchanteur.

ÉTYMOLOGIE

  • Désenchanter.