désenclouer

DÉSENCLOUER

(dé-zan-klou-é) , je désenclouais, nous désenclouions ; que je désencloue, que nous désenclouions) v. a.
Défaire ce qui était encloué. Désenclouer un cheval, tirer un clou qui le faisait boiter. Désenclouer un canon, ôter le clou enfoncé dans la lumière pour mettre la pièce hors de service.
De 23 pièces de canon qu'ils [les ennemis] avaient enclouées, ils virent et entendirent qu'on avait trouvé le moyen d'en désenclouer vingt et une [SAINT-SIMON, 144, 91]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Ils enclouerent les pieces ; mais le courage du peuple en desencloua, rompit les huis des magasins, et les porta à repousser à coups de canon les vaisseaux espagnols [D'AUB., Hist. II, 67]

ÉTYMOLOGIE

  • Dés.... préfixe, et enclouer.