désennui

DÉSENNUI

(dé-zan-nui) s. m.
Cessation de l'ennui.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    [Il chassait] pour son passe-temps, et pour donner desennui à son neveu, qui tant y prenoit plaisir [J. DE ST-GELAIS, Hist. de Louis XII, p. 179, dans LACURNE]

ÉTYMOLOGIE

  • Dé.... préfixe, et ennui.