désestimer

DÉSESTIMER

(dé-zè-sti-mé) v. a.
Cesser d'estimer, retirer l'estime.

SYNONYME

  • DÉSESTIMER, MÉSESTIMER. Désestimer, c'est cesser d'estimer, retirer son estime ; mésestimer est plus fort et signifie avoir une mauvaise opinion de quelqu'un.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Cicero mesme, sur sa vieillesse, commença à desestimer les lettres [MONT., II, 223]
    Un galant homme en est plainct, non pas desestimé [ID., III, 347]
    Si par fortune cet anneau se perd, la femme est desestimée comme ayant donné sa foi à un autre qu'à son mari [MARG., Nouv. VIII]
    Entre les Espagnols, on n'y verra pas en six mois une querelle, pour ce qu'ils desestiment les querelleux, et se plaisent d'estre modestes [LANOUE, 269]
    Tous les plaisirs que j'estimois, Alors que libre je n'aimois, Maintenant je les desestime [RONS., 118]

ÉTYMOLOGIE

  • Dés.... préfixe, et estimer.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • DÉSESTIMER. Ajoutez :
    Il le hait et le désestime [MALH., Lexique, édit. L. Lalanne]