désintéresser

(Mot repris de désintéresseraient)

se désintéresser

v.pr.
(de) Ne plus porter d'intérêt à qqn, à qqch : Elle s'est désintéressée peu à peu de l'actualité s'intéresser à, se passionner pour

DÉSINTÉRESSER

(dé-zin-té-rè-sé) v. a.
Mettre quelqu'un hors d'une affaire en donnant satisfaction à ses intérêts. Vous n'y perdrez rien, on vous désintéressera. Fig.
Il ne songeait guère à la désintéresser à la manière de nos mystiques [BOSSUET, Or. 8]
Se désintéresser, v. réfl. Sortir d'une affaire, avec ses intérêts saufs. Il se désintéressa de cette affaire par une autre qu'il trouva à sa convenance. Fig.
Il n'est pas possible à la charité de se désintéresser à l'égard de la béatitude [BOSSUET, Or. 10]
Un honnête homme se paye par ses mains de l'application qu'il a à son devoir, par le plaisir qu'il sent à le faire, et se désintéresse sur les éloges, l'estime et la reconnaissance qui lui manquent quelquefois [LA BRUY., II]

ÉTYMOLOGIE

  • Dés.... préfixe, et intéresser.

désintéresser

DÉSINTÉRESSER. v. tr. Mettre quelqu'un hors d'intérêt, en le dédommageant de ce qu'il perd ou de ce qu'il espérait. Vous n'y perdrez rien, on vous désintéressera. Il a désintéressé tous ceux qui avaient part à cette affaire, qui avaient des droits à faire valoir.

SE DÉSINTÉRESSER DE signifie Ne prendre plus d'intérêt, volontairement ou non, à une chose ou à une personne. Ils peuvent se quereller à leur aise, je m'en désintéresse. Se désintéresser des luttes publiques, des affaires. Je me désintéresse de tout ce qui peut lui arriver. Je me désintéresse de cet enfant.

Synonymes et Contraires
Traductions

désintéresser

(sədezɛ̃teʀese)
verbe pronominal
ne plus s'occuper de qqn, de qqch se désintéresser de la musique

désintéresser_se

[dezɛ̃teʀese] vpr/vi
se désintéresser de → to lose interest in