désiré, ée

DÉSIRÉ, ÉE

(dé-zi-ré, rée ; plusieurs, dit l'Académie, prononcent de-zi-ré, rée) part. passé.
Peutêtre nous touchons au moment désiré [CORN., Sert. III, 4]
Commander est bon ; être riche est bon ; et ces bonnes choses, mal prises et mal désirées, font néanmoins tout le mal du monde [BOSSUET, Libre arb. 11]
Louis le Désiré, surnom donné à Louis XVIII, à cause du désir de le revoir qu'avaient eu si longtemps et en vain ses partisans, et du désir de paix que la France éprouvait après les longues guerres de l'Empire. Substantivement.
Le désiré des nations [le Messie] était venu [BOSSUET, Hist. II, 7]