dévergondé, ée

DÉVERGONDÉ, ÉE

(dé-vèr-gon-dé, dée) part. passé.
Qui est sans honte dans son libertinage.
Il avait été si épouvantablement dévergondé que.... [SÉV., 43]
Substantivement. Quel dévergondé ! C'est une dévergondée.
.... La mauvaise intention la faisant rougir ; car elles rougissent aussi, les dévergondées [SCARRON, Roman com. II, 10]