dévouement

(Mot repris de dévouements)

dévouement

n.m.
Action de se dévouer à qqn, à qqch ; disposition à servir : Le dévouement des bénévoles abnégation ; égoïsme, indifférence zèle

dévouement

DÉVOUEMENT. n. m. Abandonnement aux volontés d'un autre, disposition à le servir en toute occasion. Il s'est donné à sa patrie avec un entier dévouement. Il sert ses amis avec un dévouement sans exemple. Il a donné des preuves de son dévouement. Acte de dévouement.

Il signifie aussi Action de s'exposer à un grand péril ou à une mort certaine, par humanité, par patriotisme, etc., ou de se sacrifier à autrui ou à une idée, à un sentiment. Le dévouement du chevalier d'Assas. Le dévouement des défenseurs du fort de Vaux. Le dévouement des médecins pendant cette épidémie.

Il se dit particulièrement, lorsqu'il s'agit de l'Acte religieux des anciens par lequel un citoyen s'offrait volontairement aux divinités infernales pour faire retomber sur sa tête le malheur dont la République se croyait menacée. Le dévouement de Codrus et celui de Décius sont célèbres dans l'histoire.

dévouement


DÉVOUEMENT, s. m. DÉVOUER, v. a. [Dévoûman, dévou-é; 1re é fer. devant l'e muet, l'ou est long. Il dévoûe, dévoû-era, etc. Dans le futur et le conditionel, cet e muet ne se fait pas plus entendre que dans dévoument: on pron. dévoûra, dévoûrait en 3 syll.] Le dévoument est un abandonement entier aux volontés d'un autre. "Il a un entier dévoûment aux caprices de ce Grand: il s'est doné à lui avec un entier dévoûment. — On dit aussi par politesse, à la fin d'une lettre, je suis avec un entier, un parfait, un sincère dévoûment, etc. Voy. Attache, Attachement.
   Dévouer, Dédier, consacrer. "Il a dévoué ses enfans au service de la Patrie, du Prince. "Il s'est entièrement dévoué aux fonctions du zèle, etc. "Je vis de tous côtés des femmes et de jeunes filles vainement parées, qui alloient, en chantant les louanges de Vénus, se dévouer à son Temple. Télém. Dans cette occasion, c'est un terme modeste employé par Fénélon pour exprimer les infâmes prostitutions, qui étaient quelquefois, chez les Payens, des actes de Religion. — Il régit aussi la prép. à devant les verbes. "Se dévouer à verser sur le genre humain, non-seulement des lumières agréables, mais aussi des instructions salutaires. J. J. Rousseau.

Synonymes et Contraires
Traductions

dévouement

Hingabe, Hingebungdevotion, dedication, attachementtoewijding, aanhankelijkheid, offervaardigheid, verknochtheid, zelfopoffering, overgaveהקרבה (נ), התמסרות (נ), חרף נפש (ז), מסירות (נ), מסירות נפש (נ), הַקְרָבָה, הִתְמַסְּרוּת, מְסִירוּתaldoniteco, sindonemoafectuosidad, dedicaciónتَكْرِيسhorlivostdedikationαφιέρωσηomistautuminenposvećenostdedizione献身헌신hengivenhetpoświęceniededicaçãoпредназначениеdedikationการอุทิศให้ithafsự tận tâm奉献奉獻 (devumɑ̃)
nom masculin
fait d'être prêt à tout faire pour qqn

dévouement

[devumɑ̃] nmdevotion [devwe] vpr (= se sacrifier) → to sacrifice o.s.
se dévouer pour → to sacrifice o.s. for
se dévouer à (= se consacrer) → to devote o.s. to, to dedicate o.s. to