dague

dague

n.f.
Poignard à lame large et courte.

dague

(dag)
nom féminin
long poignard Il porte une dague attachée à la ceinture.

DAGUE

(da-gh') s. f.
Espèce de poignard, qui se porte dans plusieurs pays, pendu à la ceinture du côté droit.
Aod se fit faire une dague à deux tranchants, qui avait une garde de la longueur de la paume de la main [SACI, Bible, Juges, III, 16]
Je la vis [Cléopatre] l'autre jour aiguiser une dague [LA FONT., Ragotin, IV, 9]
Cambyse tire sa dague, dont lui voulant donner dans le ventre [au bœuf Apis], il l'atteint à la cuisse [P. L. COUR., II, 152]
Fig. Il est fin comme une dague de plomb, se dit d'un homme qui, ayant l'esprit grossier, veut faire le fin.
Terme de vénerie. Les dagues du cerf sont la première tête qu'il porte à sa seconde année, où, étant encore sans andouillers et sans chevillures, il n'a que deux petites cornes pointues. S. f. pl. Se dit quelquefois des défenses du sanglier.
Lame de fer garnie d'un manche qui sert, dans la reliure, à ratisser les peaux de veau.
Ancien terme de marine. Bout de cordage avec lequel on frappait les matelots condamnés au fouet.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Un de nos gendarmes gecta sa dague à un de ces Turcs [JOINV., dans LACURNE]
  • XIVe s.
    Les cousteaulx que on porte maintenant, que on nomme dagues [, Modus, f° LXIV, verso]
    Et pour ce qu'il sembla au dit Touse qu'il deist ce par maniere de raffarde ou moquerie, lui dist : Je te prie, ne me baille point de dague [raillerie], j'en ai assez d'une [poignard à mon côté] [DU CANGE, dagger.]
    Se icelle dague n'eust encontré une armiole pleine de vin [ID., armillum.]
  • XVe s.
    En ce temps le roi fit casser et abatre tous les francs archiers du royaulme de France, et en leur place y voult estre et demourer, pour servir en ses guerres, les Souisses et picquiers, et fit faire par tous cousteliers grant quantité de picques, hallebardes et grans dagues à larges rouelles [, Chron. scandal. de Louis XI, an 1480, p. 319, dans LACURNE]
  • XVIe s.
    Avec leurs belles halebardes à longues dagues et de nouvelle façon [CARL., VI. 2]
    À leur costé l'espée longue et large, La courte dague pour son homme aborder [OCTAVIEN DE ST-GELAIS, dans DU CANGE, dagger]
    Il s'est trouvé qu'à la descente du sel, qui se faisoit en nos greniers, les mesureurs ont fait ... les mesures plus grandes qu'à la vente..., tant au moyen de dagues et bastons qu'ils mestoient sur le minot à la descente, et rasoyent sur iceluy, en façon qu'il y avoit grande et excessive quantité de sel plus receu que vendu ; car à la vente estoit delivré au peuple le grain sur le bord sans dague ne baston.... [, Ordonn. 11 nov. 1508]
    Panurge.... fin à dorer comme une dague de plomb, bien galant homme de sa personne [RAB., Pant. II, 16]

ÉTYMOLOGIE

  • Espagn. daga ; portug. daga et adaga ; ital. daga ; angl. dagger ; bas-bret. dag, dager ; bas-latin, daca dans la Philippide de Guillaume Breton (XIIIe siècle). D'après Diez, l'allemand Degen, épée, est un mot introduit au XVe siècle et formé de dague, dont l'origine reste douteuse. Dans le celtique vient-il du français ; ou le mot français vient-il du celtique ? La forme portugaise a-daga pourrait indiquer une origine arabe.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • DAGUE. Ajoutez : - REM. La dague est une arme dont la longueur est environ le tiers de l'épée ordinaire.

dague

DAGUE. n. f. Espèce de long poignard.

Fig. et fam., Il est fin comme une dague de plomb, se dit de Quelqu'un qui a l'esprit lourd et qui veut faire le fin.

En termes de Chasse, Les dagues du cerf, du daim, Le premier bois qu'il porte vers sa seconde année, lorsqu'il n'a encore que deux petites cornes pointues.

Par extension, il se dit, en termes de Reliure, de l'Instrument avec lequel les relieurs raclent les peaux.

dague

Dague, f. penac. Est une maniere de courte espée, d'un tiers presque de la deüe longueur d'une espée, qu'on porte d'ordinaire, non avec pendants de ceinture à espée, ne pendant du costé gauche (pour les droitiers) ainsi qu'on fait l'espée: ains attachée droite à la ceinture du costé droit, ou sur les reins: Laquelle ores est large, et à poincte d'espée, ores est façonnée à deux arestes entre les trenchans, et à poincte plus aiguë, Semispatha, Vegece au liv. 2. ch. 15. Telle aussi la portoient ceux qui estoient pesamment armez és camps, et armées des Romains, comme il se voit és arcs triomphaux d'iceux, à ce qu'on ne prenne pas ce mot Semispatha, ne pour la mandoussiane, qui est plus courte que l'espée, et plus longue que la dague, ne pour le coutelas dont les bandoliers et autres de leur qualité usent à present. La dague se pourroit aussi nommer poignard, combien que le poignard soit et plus court et moins chargé de matiere, en ce que celuy qui la porte à tous propos l'empoigne ores par contenance, ores pour se faire craindre, ores pour frapper. L'Alemand dit Dagen, et le faut prononcer comme si nous l'escrivions avec un u. Daguen, L'Espagnol et l'Italien Daga, le Latin Sica, le Grec égkhéiridion, pour la seule raison dessusditte, et égkhéiridion mikron, pource que le François dit Courte dague. Mais dagues en pluriel en fait de venerie se prennent pour la premiere teste que le cerf porte, qui est à son deuxiesme an, laquelle n'est ramée ne chevillée, ains de deux cornichons sans antoilliers, chevillures ne espois, lesquels sont à la façon de deux dagues, ou poignards, à cause dequoy ils sont appelez dagues, dont les gardes sont les meules. Lesquelles gardes le cerf quand il mue cache dans terre, estans de si grande vertu contre le poison, qu'elles equipollent à la Licorne.

Combattre à espée et dague, Certare spatha et semipatha, Vegece liv. 2. ch. 15.

dague


DAGUE, s. f. *DAGUER, v. a. [Daghe, daghé: 2e e muet au 1er, é fer. au 2d.: l'u est muet: il n'est là que pour doner au g un son fort qu'il n'a pas devant l'e.] Dague est une espèce de poignard.
   *DAGUER, c'est fraper de coups de dague. Ce verbe est vieux. = En style proverbial, fin comme une dague de plomb, se dit d'un esprit grossier, qui veut faire le fin.

Traductions

dague

dagger

dague

daga

dague

belati

dague

daga

dague

短刀

dague

단도

dague

dolk

dague

adaga, daga

dague

匕首

dague

Кама

dague

匕首

dague

dýka

dague

Dolk

dague

กริช

dague

[dag] nfdagger