damiéniste

DAMIÉNISTE

(da-mi-é-ni-st') s. f.
Le même que damiane (voy. ce mot au Dictionnaire).
Il en vint d'abord quatre de Metz, puis beaucoup d'autres ; c'étaient celles des filles de Sainte-Claire qui observaient la réforme la plus dure ; on les appelait damiénistes pour les distinguer des simples cordelières, qui étaient beaucoup moins rigides [, Journ. offic. 30 juin 1874, p. 4496, 2e col.]