dandinant, ante

DANDINANT, ANTE

(dan-di-nan, nan-t') adj.
Qui dandine.
Un air excessif de naïveté, avec une démarche dandinante, lui avait fait grand tort [à Chamillart], et fait nier son esprit [SAINT-SIMON, 237, 148]
S'il me l'avait proposé [un carrosse], je ne me serais pas emboîté comme un sot dans cette caisse dandinante [MARMONT., Mém. t. I, liv. II, p. 177, dans POUGENS]