dater

(Mot repris de datera)

dater

v.t.
1. Indiquer la date sur : Dater un formulaire.
2. Déterminer la date de : Dater un tableau, un fossile.
v.t. ind.
(de) Exister depuis cette époque : La création du château date du xiie siècle remonter à
À dater de,
à partir de : Votre salaire sera augmenté à dater du 1er janvier.
v.i.
1. Marquer un moment important : La découverte du gène porteur de cette maladie date dans l'histoire de la médecine faire date
2. Avoir les caractéristiques d'une époque révolue : Ce logiciel date il est dépassé, désuet

dater


Participe passé: daté
Gérondif: datant

Indicatif présent
je date
tu dates
il/elle date
nous datons
vous datez
ils/elles datent
Passé simple
je datai
tu datas
il/elle data
nous datâmes
vous datâtes
ils/elles datèrent
Imparfait
je datais
tu datais
il/elle datait
nous dations
vous datiez
ils/elles dataient
Futur
je daterai
tu dateras
il/elle datera
nous daterons
vous daterez
ils/elles dateront
Conditionnel présent
je daterais
tu daterais
il/elle daterait
nous daterions
vous dateriez
ils/elles dateraient
Subjonctif imparfait
je datasse
tu datasses
il/elle datât
nous datassions
vous datassiez
ils/elles datassent
Subjonctif présent
je date
tu dates
il/elle date
nous dations
vous datiez
ils/elles datent
Impératif
date (tu)
datons (nous)
datez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais daté
tu avais daté
il/elle avait daté
nous avions daté
vous aviez daté
ils/elles avaient daté
Futur antérieur
j'aurai daté
tu auras daté
il/elle aura daté
nous aurons daté
vous aurez daté
ils/elles auront daté
Passé composé
j'ai daté
tu as daté
il/elle a daté
nous avons daté
vous avez daté
ils/elles ont daté
Conditionnel passé
j'aurais daté
tu aurais daté
il/elle aurait daté
nous aurions daté
vous auriez daté
ils/elles auraient daté
Passé antérieur
j'eus daté
tu eus daté
il/elle eut daté
nous eûmes daté
vous eûtes daté
ils/elles eurent daté
Subjonctif passé
j'aie daté
tu aies daté
il/elle ait daté
nous ayons daté
vous ayez daté
ils/elles aient daté
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse daté
tu eusses daté
il/elle eût daté
nous eussions daté
vous eussiez daté
ils/elles eussent daté

DATER

(da-té) v. a.
Mettre la date. Dater une lettre, un contrat.
Diderot ne datait jamais ses lettres ; Mme d'Épinay, Mme d'Houdetot ne dataient guère les leurs que du jour de la semaine [J. J. ROUSS., Confess. IX]
Absolument.
C'est pour vous apprendre à dater ; car la plupart des femmes datent fort mal [Mme DE MAINTENON, Lett. à Mme de R.... 11 oct. 1693]
Par extension.
C'est depuis ce dîner que je puis dater sa connaissance [J. J. ROUSS., Conf. IV]
Nous datons, nous autres, notre philosophie de cent quinze mille six cent cinquante-deux ans [VOLT., Amabed, 7e lettre.]
V. n. Avoir eu son commencement à.... Notre amitié date de ce jour.
Appréciant toute la force qu'il [l'empereur] tire du prestige de son infaillibilité, il frémit d'y porter une première atteinte ; quelle effrayante suite de guerres périlleuses dateront de son premier pas rétrograde ! [SÉGUR, Hist. de Napol. VIII, 10]
De ce départ fatal date tout mon malheur [LEMERCIER, J. Shore, I, 2]
Familièrement. Cet homme ne date pas d'hier, il date de loin, c'est-à-dire il y a très longtemps qu'il est né, il est très âgé ; et aussi c'est une personne âgée qui parle d'une chose arrivée dans sa jeunesse, dans son enfance. Commencer à compter d'une certaine époque. À dater de ce jour. Vos appointements dateront d'aujourd'hui.
Il y a longtemps, à dater du ministère du cardinal de Fleury et même de plus loin, qu'elles [les lettres] sont en France sans encouragement et sans considération [D'ALEMB., Lett. au roi de Prusse, 22 août 1772]
Dater se dit, en parlant de la toilette des femmes, d'une robe, d'un châle, d'un vêtement quelconque dont les dispositions, les couleurs ou la forme attirent les yeux et l'attention, et font que l'ancienneté du vêtement se reconnaît facilement. Ne prenez pas cette étoffe ; elle datera.
Se dater, v. réfl. Être daté. De telles pièces se datent toujours.

ÉTYMOLOGIE

  • Date.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    DATER. Ajoutez :
    Dater se dit, parmi les juristes, du lieu où un écrit est rédigé.
    Faut-il qu'un testament soit daté du lieu où il a été fait ? [MERLIN, Répert. de jurispr. t. XXXIII, p. 382, 5e éd.]

dater

DATER. v. tr. Marquer un écrit, un effet, etc., de la date. Dater une lettre, un arrêt, un contrat, une expédition. Par extension, Une lettre datée de Londres.

DATER DE signifie intransitivement Avoir eu lieu, ou avoir commencé d'exister à telle ou telle époque. L'invention de l'imprimerie date du quinzième siècle. Notre amitié date de loin.

Il signifie aussi Prendre pour point de départ. Datons du premier de ce mois pour mes appointements. À dater de ce jour.

Fig., Dater de loin, se dit d'une Chose arrivée depuis longtemps. Ce que je vous raconte là date de loin. Dans cette acception, il s'emploie souvent absolument pour désigner une Chose tombée en désuétude. Ce livre, cette pièce de théâtre, cette tournure de phrase date. Un chapeau qui date, Qui est d'une mode surannée.

Par extension, DATER signifie Attirer l'attention par son importance. Cet événement date dans ma vie.

dater

Dater ses lettres du premier jour de Janvier.

Synonymes et Contraires

dater

verbe dater
Marquer un moment important.
Traductions

dater

datedagtekenen, dateren, achterhaald zijn, dateren (van), een gedenkwaardige dag zijn, ouderwetsתיארך (פיעל), תֵּאֲרֵךְdateerdatieren, stammendatifechardataredatardateraдатировать (date)
verbe transitif
mettre la date sur un document dater une lettre

dater

[date]
vt
[+ lettre] → to date
[+ objet d'art, fossile] → to date
vi
(= avoir son origine) dater de → to date from, to go back to
Cette coutume date du Moyen Âge → This custom dates from the Middle Ages.
à dater de → from, as from
(= être désuet) → to be dated
Ce style commence à dater → This style is beginning to date.