défilé

(Mot repris de defile)

défilé

n.m.
1. Passage naturel étroit entre deux parois rocheuses canyon, gorge
2. Ensemble de personnes qui défilent ; passage de ces personnes en file ou en rang : Le défilé du 1er Mai cortège présentation
3. Succession rapide de personnes ou de choses : Le défilé des clients au moment des soldes.

DÉFILÉ1

(dé-fi-lé) s. m.
Masse de chiffons qui ont subi l'opération du défilage.

ÉTYMOLOGIE

  • Dé.... préfixe, et fil.

DÉFILÉ2

(dé-fi-lé) s. m.
Terme militaire. Marche en colonne d'une troupe qui défile devant un chef. Mouvement qui consiste en ce que, à la fin d'une revue, toutes les troupes s'en allant défilent devant le chef qui passe la revue. Il y eut un beau défilé.

DÉFILÉ3

(dé-fi-lé) s. m.
Passage étroit par où il faut aller à la file.
Et lorsque l'ennemi, s'avançant au trépas, Dans ses longs défilés aura porté ses pas.... [ROTROU, Bélis. III, 1]
Albert ne peut percer jusque dans nos montagnes Que par les défilés qui serrent nos vallons [LEMIERRE, G. Tell, V, 5]
Qu'ils missent des corps de garde dans les défilés par où on pourrait passer entre les montagnes [SACI, Bible, Judith, IV, 6]
Les Thermopyles sont un défilé ou passage du mont Oeta entre la Thessalie et la Phocide, qui n'avait que vingt-cinq pieds de largeur [ROLLIN, Hist. anc. Œuvres, t. III, p. 212, dans POUGENS]
La position qu'il occupe en avant d'un défilé est dangereuse et nécessite un mouvement rétrograde [SÉGUR, Hist. de Napol. VIII, 11]
Sur cette chaussée, tantôt étroite, tantôt montueuse, on s'écrasait à tous les défilés pour se disperser ensuite partout où l'on espérait trouver un asile ou quelques aliments [ID., ib. XI, 11]
Fig. Situation embarrassante.
On les fait passer par un défilé bien étroit, je veux dire entre la vie et leur argent [MONTESQ., Lett. pers. 98]

ÉTYMOLOGIE

  • Défiler 3.

défilé

DÉFILÉ. n. m. Passage étroit où il ne peut passer que peu de personnes de front. Un pays de défilés, plein de défilés. Les troupes étaient à l'entrée du défilé. S'engager dans un défilé. Être pris dans un défilé. Se rendre maître d'un défilé.

Il se dit aussi de la Marche d'une troupe qui défile devant un chef. Le défilé des troupes fut salué d'acclamations. Par analogie, il se dit des personnes qui défilent à un mariage, à un enterrement, etc.

défilé


DÉFILÉ, s. m. DÉFILER, v. a. et n. [1re et dern. é fer.] Défilé, est un passage étroit où il ne peut passer que peu de persones de front. Pays plein de défilés. Le Général s'assura, se rendit maître du défilé. "L'armée s'engagea dans un défilé. — Figurément, situation embarrassante, où l'on s'est mis, et d'où l' on a de la peine à se tirer. "Comment n'a-t-elle pas aperçu le défilé dangereux elle s'engageoit, lorsque, pour garantir~ la vérité de ses allégations, elle a eu l'imprudence de circonstancier des détails, qui en prouvent la fausseté. T....
   DÉFILER, act. Ôter le fil, le cordon qui était passé dans... Défiler des perles, un collier, un chapelet. Son collier s' est défilé. — En st. prov. le chapelet se défile, ou s'est défilé; la société se dissout, ou s'est dissoute. — "Elle a défilé son chapelet. Elle n'est plus dévote. — Défiler, neutre; aller l'un après l'aûtre. Il ne se dit proprement que d'une marche de Troupes. Les Troupes défilaient quatre à quatre. On fit défiler les Troupes dix à dix.

Synonymes et Contraires

défilé

nom masculin défilé
Passage étroit.

défilé

nom masculin défilé
Succession continue.
Traductions

défilé

parade, march, defile, gorge, pass, processionאשדה (נ), הצעדה (נ), מסדר (ז), מפגן (ז), מצעד (ז), צעדה (נ), תהלוכה (נ), הַצְעָדָה, מִצְעָד, צְעָדָה, מִסְדָּרbergengte, bergpas, optocht, stoet, paradeDefilee, UmzugπαρέλασηsfilataПарадPrůvodParade퍼레이드 (defile)
nom masculin
personnes qui se suivent un défilé militaire un défilé de mode

défilé

[defile] nm
(GÉOGRAPHIE)narrow pass, defile
(soldats)parade; (manifestants)procession, march
un défilé de [voitures, visiteurs] → a stream of
défilé de mode nmfashion show