délire

(Mot repris de delire)
Recherches associées à delire: delirium

délire

n.m. [ lat. delirium ]
1. Grande agitation causée par la passion, l'enthousiasme ; exaltation, fièvre : La vedette fut accueillie par une foule en délire.
2. En psychiatrie, trouble psychique caractérisé par la persistance d'idées en opposition manifeste avec la réalité ou le bon sens, mais auxquelles croit le sujet.
C'est du délire,
Fam. cela dépasse ce que l'on peut imaginer : Ce projet d'aménagement, c'est du délire déraison, folie

délire

(deliʀ)
nom masculin
1. médecine trouble mental dû à une cause physique comme la fièvre, l'intoxication La fièvre augmentait son délire, il avait des visions.
2. chose incroyable, extraordinaire Tu as vu cet exploit ? C'est du délire !
3. excitation, enthousiasme causés par des émotions fortes Les athlètes ont été accueillis par une foule en délire.

DÉLIRE

(dé-li-r') s. m.
Égarement d'esprit causé par maladie. Un délire aigu, chronique.
Comme si vous eussiez été en délire [SÉV., 528]
Dans le langage médical, perversion de l'entendement, causée soit par la fièvre, soit par les boissons alcooliques, soit par une lésion idiopathique des fonctions cérébrales, et qui fait que le malade associe des idées incompatibles, et prend ces idées ainsi alliées pour des choses réelles ; désordre des facultés intellectuelles avec ou sans altération des facultés morales.
Fig. Égarement. Le délire de l'esprit, de l'imagination, des passions. Porter la passion jusqu'au délire.
Je vois l'emportement de cet affreux délire [VOLT., Irène, V, 3]
N'auriez-vous pas voulu pour gouverner l'empire, Que j'eusse de Caton consulté le délire ? [ID., Catil. V, 6]
Et que t'aura produit ton vêrtueux délire ? [M. J. CHÉN., Gracques, III, 4]
Enthousiasme, fureur poétique. Un sublime délire.
De tes esprits émus le délire s'empare [LEMERC., Agamemn. IV, 5]
Cassandre dans l'excès d'un délire sacré.... [LUCE DE LANCIVAL, Hector, II, 3]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Les signes qui demonstrent le diaphragme estre blessé, sont pesanteur au lieu blessé, delire, c'est à dire perturbation de raison [PARÉ, VIII, 32]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. delirium, de delirare, délirer.

délire

DÉLIRE. n. m. Égarement d'esprit momentané causé par la fièvre. Cet enfant a le délire.

Il se dit spécialement de l'Aberration pathologique de l'intelligence qui se manifeste par des idées fausses et systématiques de grandeur, de persécution, etc. Il est sujet au délire des grandeurs, de la persécution.

Il se dit figurément de l'Agitation extrême, du trouble qu'excitent dans l'âme les passions, les émotions violentes. Le délire de l'amour, de la joie, de la douleur. Le délire des passions. Le délire de l'esprit, de l'imagination. Ce projet est insensé, c'est du délire. Le délire poétique.

delire

Delire, Deligere, Seligere.

délire


DÉLIRE, s. m. [1re. é fer. 2e. lon. 3e. e muet.] Égarement d'esprit causé par la maladie. Il est dans le délire. — Au figuré, le délire de la raison. — On a critiqué dans l'esprit des Croisades, les délires de la victoire, et ce mot employé au pluriel. L'Acad. dit au propre: il est sujet à des délires: on pourrait dire aussi, il a de fréquens délires; mais ce n'est pas une conséquence pour le figuré.

Synonymes et Contraires

délire

nom masculin délire
1.  Trouble psychique.
2.  Agitation extrême.
calme -littéraire: sobriété.
Traductions

délire

טירפון (ז)

délire

delirium

délire

Delirium

délire

delirium

délire

Делириум

délire

譫妄

délire

Delirium

délire

Delirium

délire

Delirium

délire

[deliʀ]
nm
(= fièvre) → delirium
(fig) (= frénésie) → frenzy
un délire créatif → a creative frenzy
(= fantaisie) → wild idea
Ils sont toujours prêts à la suivre dans ses délires → They're always ready to go along with her wild ideas.
(= aberration, folie) → sheer lunacy
on nage en plein délire → it's all totally crazy
en délire (= enthousiaste) [foule, public] → rapturous
acclamé par une foule en délire → cheered by a rapturous crowd
adj
c'est délire! → it's crazy!
délire paranoïaque nm (MÉDECINE)paranoid delusion