dernier

(Mot repris de derniere)

dernier, ère

adj. et n. [ du lat. de retro, derrière ]
Qui vient après tous les autres dans le temps ou selon le mérite, le rang (par opp. à premier) : Dimanche est le dernier jour de la semaine. Je suis la dernière de la famille benjamine
adj.
1. Qui est le plus récent : Son dernier disque se vend bien.
2. Qui vient après les autres dans l'espace : Les boissons se trouvent dans les derniers rayons du magasin.
3. Extrême : Ta réponse est de la dernière importance.
En dernier ou en dernier lieu,
après tout le reste ; enfin : Je ferai cet exercice en dernier en premier

dernier

DERNIER, IÈRE. adj. Qui vient, qui est après tous les autres, ou après lequel il n'y en a point d'autre. Le dernier venu. Le dernier né. Il arrive toujours le dernier. Il est le dernier de la classe. Dans les derniers temps de sa vie. Rendre le dernier soupir. Rendre à quelqu'un les derniers devoirs. Je vous le dis pour la dernière fois. Le dernier jour. Le dernier mois. Je l'assistai à sa dernière heure, à ses derniers moments. Dire le dernier adieu. Il a employé jusqu'au dernier sou, jusqu'à son dernier sou. Faire un dernier effort. En dernier lieu. En dernière analyse. En dernière instance. En dernier ressort.

La dernière postérité, La postérité la plus reculée.

Mettre la dernière main, donner la dernière main à quelque chose, L'achever de telle manière qu'on ne doive plus y revenir, y toucher.

En dernier lieu, ou absolument En dernier, se dit quelquefois pour marquer que l'on conclut dans une énumération.

Fig., Brutus et Cassius furent les derniers des Romains, Ils furent les derniers Romains qui combattirent pour la liberté de la république.

Il se dit, par exagération, de Ce qu'il y a d'extrême en chaque genre, soit en bien, soit en mal. Arriver au dernier degré de la perfection. Je lui ai les dernières obligations. Cela est du dernier ridicule. On l'a traité avec la dernière indignité, avec le dernier mépris.

C'est le dernier des hommes, C'est le plus vil, le plus méprisable de tous les hommes. On dit dans le même sens, en parlant d'une Femme, C'est la dernière des créatures.

C'est le dernier homme à qui je me confierais, à qui je voudrais demander un service, etc., C'est un homme à qui je ne me confierais nullement, à qui je ne voudrais, à qui je n'oserais jamais demander un service.

Il veut avoir le dernier mot, ou elliptiquement le dernier, se dit de Quelqu'un qui veut toujours répliquer dans une dispute. C'est mon dernier mot, C'est ma décision inébranlable et sur laquelle je ne reviendrai pas.

Il se dit, particulièrement, pour Le plus récent. Étiez-vous à la dernière séance? Il a servi dans la dernière guerre.

L'année dernière, le mois dernier, la semaine dernière, L'année, le mois, la semaine qui a précédé immédiatement l'année, le mois, la semaine où l'on est. On dit de même Dimanche dernier, lundi dernier et L'été dernier, le printemps dernier.

Prov., Aux derniers les bons, Ce qui reste de quelque chose après que les autres ont choisi est souvent le meilleur.

dernier

Dernier, m. ac. Est fait par syncope de ce mot entier Derrenier, usité non seulement par les anciens François, mais par les modernes aussi, comme se peut voir en la missive de l'Admiral de Bryon, escrite au Roy François detenu à Madrid. Le sixiesme, dit-il, et derrenier, qu'il ne fut tenu en parlant de Bourbon. Mais parce que Derrenier vient de ce mot Derrain, il semble qu'il deust estre escrit par ce diphtongue ai, Derrainier, auquel les François donnent le son (soit par us, ou par abus) de la lettre e, comme en ce mot faire, et semblables: l'Espagnol disoit, et use en aucune contrée encores de ce mot Derradero, qui symbolise à Derrenier. Et tous deux semblent venir de ce mot Latin, Retro, comme si on disoit De retro, que le François dit Derriere, composé de ces deux mots De Riere, mais il double la consone, R, n'en faisant qu'un seul. Et cela se void en ce que Dernier envers les François ne signifie pas seulement ce que Vltimus Superlatif envers les Latins, ains encores celuy qui suit le premier, eu esgard à iceluy premier, sans plus. Ce que donne assez à entendre cette locution Françoise, usitée par tout, Il est tout le dernier, Postremus. Et cette-cy, Le dernier de tous, si ce n'est qu'on voulust subtiliser en telles locutions, disant: que le dernier, et le dernier de tous, n'est pas dit pour donner à entendre que ceux qui sont entre le premier et le dernier, soient subalternativement derniers, les subsequens des precedens, ains comme les Latins disent, Vltimus omnium, pour monstrer qu'en celuy-là la longue suite, et le long train prennent fin. Quoy que ce soit dernier presuppose rang, et ligne ou degré, qui sont contez par unité. Si qu'en pluriel on dit les derniers de tous qui vindrent à la meslée, furent les Anglois, c'est à dire le dernier esquadron, qui vint au combat fut celuy des Anglois.

Le dernier ou la fin de tous est la mort, Extremum omnium mors.

Estre des derniers et moins estimez In nouissimis esse.

N'estre point des derniers, Non in postremis esse.

Je ne seray pas des derniers à cela faire, Non in posteriores feram, Subaudi partes.

Je ne seray pas le dernier, ou des derniers, Non posteriores, aut postremas feram B. ex Terent.

Au dernier, Extremo.

Pour le dernier, ou la derniere fois, Postremum, Supremo, Vltimum.

Derniere, f. penac. Vltima.

dernier


DERNIER, IèRE, adj. [Dêr-nié, niè-re; 1re ê ouv. 2e é fer. au 1er, è moy. au 2d.] I. Qui est après tous les aûtres, ou après quoi il n'y a plus rien. "Le dernier mot, la dernière année: rendre le dernier soupir, les derniers devoirs. Faire un dernier éfort, etc.
   Rem. 1°. Il précède ordinairement~ le substantif. Au fém. Il peut plutôt le suivre qu' au masc. En vers sur-tout, et dans la prôse poétique et oratoire. Dans le Dict. Gram. on a critiqué les neveux derniers de Regnard. Mais Gresset a fort bien dit dans Edouard.
   Accordez-moi du moins une grâce dernière,
   Qu'on ne me ferme plus la prison de mon père.
Et M. de Vixouze:
   Il ranime sa force à son heure dernière.
   Le masculin même fait fort bien, dans la phrâse suivante, après le substantif. "J'ai vécu, j'ai regné, tout est fini pour moi. Un jour dernier, un jour inévitable est arrivé pour nous. Jér. Dél.
   2°. Le relatif, après dernier, comme après premier, régit le verbe au subjonctif. "C'est une des dernières Épîtres que St. Paul ait (et non pas a) écrites. "Les intérêts de leur vanité sont les derniers qu'on doive ménager. Geoffroi. Il a alors la vertu d'un superlatif. Voy. SUPERLATIF. Voy. PREMIER. — Il est aussi comme superlatif dans ces phrâses. "Il est le dernier dans le catalogue; elle est la dernière dans la liste. "Il est arrivé le dernier; elle est entrée la dernière. On sous-entend, de tous, de toutes; et quelquefois on l'exprime.
   3°. On se sert souvent de ce mot dans le figuré, pour signifier extrême. "Avec la dernière impatience. Au dernier degré de la perfection. "Nous fimes les derniers éforts pour entrer dans la rade. = Il se prend souvent en mauvaise part, pour vil, méprisable. "C'est le dernier des hommes; la dernière des créatures. — En ce sens, il peut ocasioner des équivoques, s'il est mal placé. "Les Grands furent ses 1res victimes, et il versa le sang de ses derniers sujets. Ann. Lit. Il falait, ce me semble, des derniers de ses sujets, des moins considérables, pour ne pas doner à entendre qu'il les avait tous massacrés.
   On dit quelquefois, dans le discours familier: Cela est du dernier bourgeois, du dernier ridicule, et plus comunément encôre, du dernier bien, du dernier mal. "C'est une fort méchante habitude que l'usage du rouge: à la fin je ne pourrai m'en passer, et je serai du dernier mal sans cela. Narcisse, ou l'Amant de soi-même. Mais il faut user sobrement de ces sortes d'expressions, qui paraissent trop afectées, et sentent le jargon moderne.
   4°. * Le peuple, quand il écrit, dit souvent, la vôtre dernière, au lieu de, votre dernière lettre. Mde. de Sévigné l'a dit aussi. Il n'y eut jamais une si brillante lettre que la vôtre dernière. Je ne crois pas qu'on doive imiter en cela ce modèle inimitable du style épistolaire. Elle plaisantait peut-être en employant cette expression populaire. L'Editeur aurait bien dû la mettre en italique.
   5°. On emploie familièrement dernier comme substantif. "Il veut toujours avoir le dernier, être le dernier à répliquer. * En Provence on dit la dernière.

Synonymes et Contraires

dernier

adjectif dernier
1.  Qui vient après les autres.
2.  Qui est le plus récent.
3.  Indique un degré extrême.
4.  Qui vient de se passer.
Traductions

dernier

(dɛʀnje)

dernière

(dɛʀnjɛʀ)
adjectif masculin
1. après tous les autres Nous irons à la dernière séance. arriver dernier
2. qui précède dans le temps la dernière fois

dernier

masculin

dernière

letzte, letzter, letztes, letzt, äußerstlast, latest, final, past, closing, latter, ultimatelaatst, vorig, laatste, achterste, jongstgeleden, de laatste, grootst, hoogst, laagst, laatstgenoemde, minst, verleden, ultiemאחרון (ז), אחרון (ת), סופי (ת), תכלי (ת), אַחֲרוֹן, סוֹפִיposlední, konečnýúltimo, postrero, finalostatni, ostatnia, ostatecznyúltimo, finalτελευταίος, απώτατοςultimo, scorso, massimoآخِر, سَابِقٌ, نِهَائِيّsidst, sidste, ultimativlopullinen, viimeinenkonačan, posljednji, zadnji最後の, 最終的な마지막의, 최후의elementær, sist, sisteзаключительный, окончательный, предыдущий, прошлыйsist, sista, slutligสุดท้ายsoncuối cùng, sau cùng最后的, 最终的 féminin
nom
celui, celle qui est après tous les autres le dernier de la classe

dernier

[dɛʀnje, jɛʀ]
adj
(dans l'espace)last
C'est la dernière maison, après la poste → It's the last house, after the post office.
le dernier étage → the top floor
Il est arrivé dernier → He arrived last.
(dans le temps, une liste)last
la dernière fois → the last time
la dernière fois que ... → last time ..., last time that ...
lundi dernier → last Monday
le mois dernier → last month
(= le plus récent) → latest
le dernier film de Spielberg → Spielberg's latest film
(= ultime) [effort] → final
Allez, un dernier effort! → Go on, one final effort!
c'est mon dernier mot → that's my last word
(dans une hiérarchie, le plus élevé)top, highest; (le moins élevé)lowest, bottom
avec l'espoir de parvenir un jour au dernier échelon → with the hope of one day reaching the top rung
relégué au dernier rang → relegated to the lowest position
(avec valeur intensive: meilleur) du dernier chic → extremely smart
du dernier confort → the ultimate in comfort
Le racisme sera combattu avec la dernière énergie → We will fight racism with all our strength.
(avec valeur intensive: pire)worst
C'est du dernier mauvais goût → It's in the worst possible taste.
(autres locutions) le dernier cri → the last word, the last word in fashion
les derniers honneurs → the last tribute
rendre le dernier soupir → to breathe one's last
nm/f
[course] → last
le dernier de la classe → the bottom of the class
(de la famille)youngest
Je vous présente le petit dernier → This is my youngest.
(en se référant à un antécédent) ce dernier, cette dernière → the latter
nm
en dernier → last
Ajoutez le lait en dernier → Put the milk in last.