descendance

(Mot repris de descendances)

descendance

n.f.
1. Fait de tirer son origine familiale de qqn ; filiation, parenté : Elle est de descendance auvergnate origine
2. Ensemble de ceux qui sont issus de qqn (par opp. à ascendance) : Cet acteur laisse une nombreuse descendance lignée, postérité

DESCENDANCE

(dè-san-dan-s') s. f.
Filiation.
Eh ! qu'a de commun la vocation toute gratuite du ciel avec le cours inévitable d'une descendance charnelle ? [MASS., Car. Vocat.]
Qui a conservé à la postérité la descendance de tant de noms illustres que nous respectons aujourd'hui ? [ID., ib. Aumône]
Les Césars ont pris leur descendance d'Iule, [le P. CATROU, dans DESFONTAINES]
Les descendants d'un individu. La descendance de Hugues Capet.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Se mes peres et me [ma] mere me marient de lor muebles communs, et, après, mes peres muert, je voil partir à la descendance de li, je ne suis tenus à raporter que la moitié.... [BEAUMANOIR, VII, 19]

ÉTYMOLOGIE

  • Descendant.

descendance

DESCENDANCE. n. f. Extraction d'une personne, d'une famille. Il prétend qu'il est de cette maison, mais sans établir clairement sa descendance.

Il se dit aussi de Tous ceux qui ont cette extraction. La descendance de Charlemagne.

descendance


DESCENDANCE, s. f. DESCENDANT, ANTE, adj. [Dé-sandance, dan, dante; 1re é fer. 2e et 3e lon. 4e e muet.] Descendance, ne se dit qu'au figuré pour extraction. Il se dit de telle race, mais il ne prouve pas bien sa descendance. — Descendant, qui est issu. Les descendans d'Abraham, de St. Louis. On ne l'emploie point au singulier. On ne dit point un descendant de moi, un des descendans de, etc. En termes de Généalogie, la ligne ascendante se dit des Ancêtres, la ligne descendante, de la postérité de quelqu'un. — En Anatomie et en Astronomie, Descendant se dit au propre: l'aorte descendante, qui descend; les signes descendans, par lesquels le Soleil parait descendre.
   REM. 1°. M. Moreau emploie descendance pour descendans. "Il n'existoit plus de cette famille que la descendance de Clovis. "Les Lois de la Monarchie assuroient la Couronne à la descendance de Clovis. — Ce mot n'a pas cette signification, suivant l'usage.
   2°. Mde. de B... et M. Linguet emploient substantivement le féminin descendante, l'une au sing. l' aûtre au plur. ce qui est également contre l'usage actuel. "S'il vouloit la reconoitre comme seule descendante du Roi.... Comme seule descendante de Henri. Hist. d'Angl. "Ce qui restera des revenus sera consacré à faire des pensions aux aûtres veûves, ou descendantes des Militaires.
   3°. Descendant, peut-il se dire de celui qui ne tient à un homme que par la ligne collatérale? Je ne le crois pas. M. Royou, en parlant du Duc de Niv.... "Un descendant de cet habile Négociateur (le Cardinal Mazarin) qui a hérité de ses talens et de ses vertus, sans qu'on puisse lui reprocher aucun des défauts de son ancêtre. — Ni ancêtre, ni descendant ne se disent au singulier, et ils paraissent impropres en parlant d'un arrière petit-neveu et d'un arrière grand-oncle, et qui ne l'était que du côté des femmes.

Synonymes et Contraires

descendance

nom féminin descendance
1.  Fait de descendre de quelqu'un.
2.  Ensemble des descendants.
Traductions

descendance

Generation, Nachkommenschaft, Nachwuchsoffspring, descent, issue, lineagekroost, nakomelingschap, zaad, nageslachtצאצאות (נ)nakomelingskapidaro, posteularogenerazione, stirpedescendência, prolepotomstvoafkom자손avkomma (desɑ̃dɑ̃s)
nom féminin
ensemble des individus issus d'une même personne ne pas avoir de descendance

descendance

[desɑ̃dɑ̃s] nf (= famille) → descendants pl, issue (= origine) → descent