descripteur

DESCRIPTEUR

(dè-skri-pteur) s. m.
Celui qui décrit. Linné le descripteur et le classificateur des plantes et des animaux.

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. descriptor, de describere, décrire (voy. ce mot).

descripteur


*DESCRIPTEUR, s. m. DESCRIPTION, s. f. *DESCRIPTIF, IVE, adj. [Dès-krip-teur, cion, en vers ci-on, tif, tîve; 1re è moy. 3e lon. au dern.] Description, est un discours par lequel on décrit, on dépeint. Descripteur, celui qui décrit. Descriptif, qui apartient à la description. "La description d'une tempête, d'une bataille, etc. "Les anciens Poètes étoient de grands descripteurs: "Ils sont de grands modèles du genre descriptif.
   REM. Descripteur et Descriptif sont deux néologismes. M. Mercier parait Auteur du premier. "Les moeurs de l'Iliade contredisent à chaque instant le génie descripteur du Poète. "Les Poètes anciens, quoique grands descripteurs, ne nous ont point représenté les modes de ces temps éloignés avec assez de vérité pour que nous puissions nous en former une juste idée. — M. l'Abé Grosier a été un des premiers à employer l'adjectif descriptif. "Horace n' a pas voulu saisir ce morceau (l'Histoire d'Europe) du côté descriptif. "Ne pouvant suivre la marche du Poète Latin (Ovide dans ses Fast.) laquelle lui a fourni des mouvemens variés et des situations dramatiques, il a fallu que son Imitateur (M. Le Mierre) se bornât au ton descriptif, qui ne peut être long-temps suportable. — Depuis quelque temps, à l'ocasion des Poètes Allemands, on parle beaucoup du genre descriptif, genre bien fatigant et bien ennuyeux, à mon avis.

Traductions

descripteur

descriptor

descripteur

descrittore