désolant

(Mot repris de desolante)

désolant, e

adj.
Qui désole, qui cause de la peine : Des résultats désolants affligeant, consternant

désolant

(dezɔlɑ̃)

désolante

(dezɔlɑ̃t)
adjectif
1. qui cause de la peine apprendre une nouvelle désolante
2. qui contrarie un comportement désolant C'est désolant !

désolant

DÉSOLANT, ANTE. adj. Qui désole, qui cause une grande affliction. Ce que vous dites là est désolant. Une nouvelle désolante.

Il se dit, par exagération, d'une Simple contrariété. Il se fait bien attendre, cela est désolant.

Il se dit aussi familièrement des Personnes et signifie Qui est insupportable, ennuyeux, importun, fatigant. Cet homme est désolant avec ses vers. Elle est désolante avec ses caprices.

désolant


DÉSOLANT, ANTE, adj. DÉSOLATEUR, s. masc. DÉSOLATION, s. fém. DÉSOLER, v. act. [Dézolan, lante, la-cion en vers, ci-on, dézolé; 1re é fer. 2e long. aux deux premiers, é fer. au dern.] Désoler est, 1°. Ravager, ruiner. "Désoler un pays, une Province. = 2°. Causer une grande afliction: la perte de ce procès le désole. — Dans le premier sens, il se dit des persones, dans le second, des chôses, comme sujets de la phrâse. = Désolant se dit ordinairement des chôses, quelquefois des persones; désolateur ne se dit que des persones; l'adjectif dans le second sens de désoler, le substantif dans le premier. "Je souffre à vous répéter des chôses si désolantes. Fielding. "C'est un homme désolant; ennuyeux, fastidieux. "Ce Conquérent fut le désolateur de l'Asie. Acad.
   DÉSOLATION se dit dans les deux significations de son verbe. Ruine entière, destruction. "La peste a causé une entière désolation dans ce pays. — Êxtrême afliction. "Toute cette famille est dans une extrême désolation.
   Rem. C'est Sarrazin qui a introduit Désolateur dans la langue. "Le désolateur de tout son Royaume. Disc. sur la Trag. Ce mot est beau, dit l'Auteur des Réflexions; mais je ne crois pas, ajoute-t-il, que l'usage l'ait assez autorisé. — Dans le Dict. de Trév. on dit que ce mot est un peu hardi, (on veut dire que c'est une hardiesse de l'avoir employé) et que M. Sarrazin est peut-être le seul qui s'en soit servi. — Il n'était point dans les premières éditions du Dict. de l'Académie. Elle l'a inséré dans la dernière sans remarque.

Traductions

désolant

מדכא (ת)

désolant

traurig

désolant

Тъжен

désolant

Surullinen

désolant

슬픈

désolant

Ledsen

désolant

[dezɔlɑ̃, ɑ̃t] adj
(= triste) [spectacle, situation] → distressing
(= contrariant, lamentable) → appalling
C'est désolant de voir que → It's appalling to see that ...