dessaisir

(Mot repris de dessaisis)

dessaisir

v.t.
1. Retirer à qqn ce qu'il possède : On l'a dessaisi de ses meubles déposséder
2. Dans le langage juridique, retirer une affaire à un tribunal.

se dessaisir

v.pr.
(de) Se séparer volontairement de ce qu'on possède, y renoncer : Elle s'est dessaisie de sa maison de campagne se défaire de

dessaisir

(deseziʀ)
verbe transitif
1. enlever à qqn de qu'il possède On l'a dessaisi de ses meubles.
2. droit retirer une affaire à un tribunal dessaisir un tribunal

dessaisir


Participe passé: dessaisi
Gérondif: dessaisissant

Indicatif présent
je dessaisis
tu dessaisis
il/elle dessaisit
nous dessaisissons
vous dessaisissez
ils/elles dessaisissent
Passé simple
je dessaisis
tu dessaisis
il/elle dessaisit
nous dessaisîmes
vous dessaisîtes
ils/elles dessaisirent
Imparfait
je dessaisissais
tu dessaisissais
il/elle dessaisissait
nous dessaisissions
vous dessaisissiez
ils/elles dessaisissaient
Futur
je dessaisirai
tu dessaisiras
il/elle dessaisira
nous dessaisirons
vous dessaisirez
ils/elles dessaisiront
Conditionnel présent
je dessaisirais
tu dessaisirais
il/elle dessaisirait
nous dessaisirions
vous dessaisiriez
ils/elles dessaisiraient
Subjonctif imparfait
je dessaisisse
tu dessaisisses
il/elle dessaisît
nous dessaisissions
vous dessaisissiez
ils/elles dessaisissent
Subjonctif présent
je dessaisisse
tu dessaisisses
il/elle dessaisisse
nous dessaisissions
vous dessaisissiez
ils/elles dessaisissent
Impératif
dessaisis (tu)
dessaisissons (nous)
dessaisissez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais dessaisi
tu avais dessaisi
il/elle avait dessaisi
nous avions dessaisi
vous aviez dessaisi
ils/elles avaient dessaisi
Futur antérieur
j'aurai dessaisi
tu auras dessaisi
il/elle aura dessaisi
nous aurons dessaisi
vous aurez dessaisi
ils/elles auront dessaisi
Passé composé
j'ai dessaisi
tu as dessaisi
il/elle a dessaisi
nous avons dessaisi
vous avez dessaisi
ils/elles ont dessaisi
Conditionnel passé
j'aurais dessaisi
tu aurais dessaisi
il/elle aurait dessaisi
nous aurions dessaisi
vous auriez dessaisi
ils/elles auraient dessaisi
Passé antérieur
j'eus dessaisi
tu eus dessaisi
il/elle eut dessaisi
nous eûmes dessaisi
vous eûtes dessaisi
ils/elles eurent dessaisi
Subjonctif passé
j'aie dessaisi
tu aies dessaisi
il/elle ait dessaisi
nous ayons dessaisi
vous ayez dessaisi
ils/elles aient dessaisi
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse dessaisi
tu eusses dessaisi
il/elle eût dessaisi
nous eussions dessaisi
vous eussiez dessaisi
ils/elles eussent dessaisi

DESSAISIR (SE)

(dè-sè-zir) v. réfl.
Terme de jurisprudence. Céder à un autre ce qu'on avait en sa possession.
Elle a de la peine à se dessaisir de l'original [BOSSUET, Lettr. abb. 85]
La dureté de ces pères et de ces mères qui, tout occupés d'eux-mêmes et ne voulant se dessaisir de rien, laissent languir de jeunes personnes sans établissement [BOURD., 1er dim après l'Épiph. Dominic. t. I, p. 35]
Transporter un droit ou y renoncer. Dans le langage général, remettre à des tiers ce qu'on tient.
Oh bien, quoi que vous en disiez, je m'en croirai plutôt qu'un autre, et je ne me dessaisirai point du diamant [DANCOURT, Bourg. à la mode, V, 12]

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    Car dessaisiz ne volt pur nule rien plaidier ; Ço ne voleit li reis en nul sens otrier [, Th. le mart. 106]
  • XIIIe s.
    Et dist que il le conte des Blans dras delivrast, et le mesist en possession de la baillie de Salenyque dont il l'avoit dessaisi [H. DE VALENC., XXVIII]
    Li cuers est vostres, non pas miens. Car il convient, soit maus [mal], soit biens, Que il face vostre plaisir : Nus [nul] ne vous en puet dessaisir [, la Rose, 1998]
    Quant aucun dessaisist autre d'aucune chose, et celui qui a esté dessaisi viaut [veut] recouvrer sa saisine [, Ass. de J. 103]
  • XVe s.
    Il les avoit dessaisis de toute leur force et puissance [COMM., VII, 8]
  • XVIe s.
    Le seigneur de fief ne plaide jamais dessaisi [en cas de saisie féodale il reste la main garnie, nonobstant opposition ou appellation] [LOYSEL, 577]
    [Le vassal peut demembrer son fief] sans s'en dessaisir, ou la main mettre au baston, qui est ce que l'on dit : se jouer de son fief sans demission de foi [ID., 641]
    Sequestre garde, et la main de justice ne dessaisist et ne prejudicie à personne [ID., 769]
    Après avoir perdu un si grand empire de citez et de villes et avoir esté dessaisy de la principaulté de toute la Grece [AMYOT, Agésil. 61]

ÉTYMOLOGIE

  • Des.... préfixe, pour dé.... avec une s de prononciation, et saisir.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    DESSAISIR. Ajoutez :
    V. a.Terme de marine. Détacher.
    L'autre partie s'occupait à dessaisir les embarcations [, Rapport du capitaine Simon, Journ. offic. 5 juillet 1869, p. 922, 2e col.]

dessaisir

DESSAISIR. v. tr. T. de Jurisprudence. Déposséder un tribunal de ce dont il a été saisi. Le tribunal a été dessaisi de cette affaire.

SE DESSAISIR DE signifie Se déposséder volontairement d'une chose dont on est saisi. Se dessaisir d'un gage.

dessaisir

Dessaisir, act. acut. Dont l'indicatif est dessaisi, signifie oster à aucun la possession d'aucune chose, Possessione priuare, comme, Il m'a dessaisi de mon champ, Praedii rustici possessione me exuit. Et est verbe composé de Des, et Saisir, qui vaut autant que mettre au pouvoir d'aucun. Tradere, In manum dare. comme dit le Comique Terence. Selon ce on dit Bref de dessaisine. voyez Bref de dessaisine.

dessaisir


DESSAISIR, (SE) v. réc. DESSAISISSEMENT, s. m. [Décèzi, décèziceman: 1re é fer. 2eè moyen; 4e e muet au 2d.] Se dessaisir de... C'est relâcher une chôse qu'on a en sa possession, dont on est saisi. Dessaisissement est l'action par laquelle on se dessaisit. "Il a de bons gages, il ne veut pas s'en dessaisir. "Il trouve qu'il est injuste d'exiger de lui un tel dessaisissement.

Synonymes et Contraires

dessaisir

verbe dessaisir
Priver quelqu'un de son bien.

dessaisir (se)

verbe pronominal dessaisir (se)
Traductions

dessaisir

[deseziʀ] vt
dessaisir un tribunal d'une affaire → to withdraw a case from a court [deseziʀ] vpr/vi
se dessaisir de qch → to give up sth, to part with sth