dessin


Recherches associées à dessin: dessin animé

dessin

n.m.
1. Représentation de la forme d'un objet, d'une figure, etc. : L'enfant fait un dessin sur une feuille.
2. Technique et art de ce mode de représentation : Elle est professeur de dessin. Il aime le dessin au fusain.
3. Ensemble des lignes qui délimitent une forme : Le dessin de sa bouche est régulier contour, tracé
Remarque: Ne pas confondre avec dessein.
Dessin à main levée,
réalisé sans règle ni compas.
Dessin animé,
film réalisé à partir d'une succession de dessins dont l'enregistrement image par image donne l'impression du mouvement.
Dessin industriel,
dessin réalisé à des fins techniques ou de fabrication industrielle.

DESSIN

(dè-sin ; l'n ne se lie pas : un dè-sin élégant ; au pluriel, l's se lie : des dè-sin-z élégants) s. m.
Représentation à l'aide du crayon, de la plume, du pinceau. Dessin lithographié. Dessin au trait, celui qui n'a aucune ombre. Dessin haché, celui où les ombres sont exprimées par des lignes sensibles et le plus souvent croisées. Dessin lavé, celui où les ombres sont faites au pinceau, avec l'encre de la Chine. Dessin colorié, celui dont les lignes sont relevées de quelques couleurs de peinture. Dessin arrêté, celui dont les contours des figures sont achevés. Dessin linéaire par opposition au dessin de la figure, celui des meubles, ornements, vases, que l'industrie a l'occasion de produire, et qu'on enseigne dans les écoles primaires comme préparatoire aux états de tourneur, menuisier, ébéniste, etc. ; on l'appelle linéaire, parce qu'il ne consiste que dans le trait ou les lignes.
La nature féconde Varie à l'infini les traits de ses dessins [VOLT., Scythes, IV, 1]
L'art qui enseigne les procédés du dessin. Apprendre le dessin. Les arts du dessin, la peinture, la sculpture, l'architecture. Le dessin est la base d'un grand nombre d'arts.
Le dessin est de rigueur en sculpture [DIDEROT, Pensées sur la peinture, Œuvres, t. XV, p. 213, dans POUGENS.]
Délinéation des figures, des contours. Dessin correct, pur. On oppose le dessin à la couleur. Ordonnance générale d'un tableau.
Figures d'ornement dans certains tissus. Cette étoffe est d'un joli dessin. Le dessin d'un papier de tenture.
Faire des dessins de broderie [FÉN., Tél. III]
L'esprit se relâchait, pendans que des mains industrieusement occupées s'exerçaient dans des ouvrages dont la piété avait donné le dessin [BOSSUET, Anne de Gonz.]
Terme d'architecture. Plan d'un bâtiment, d'un jardin, etc.
Ce parterre est fait sur le dessin de M. le Nôtre [SÉV., 588]
Il en fit tous les dessins [du temple] [BOSSUET, Hist. II, 4]
Ce monument éternisera la honte de l'architecte ; car il fait voir que l'ouvrier n'a pas su penser avec assez d'étendue pour concevoir le dessin général de tout son ouvrage [FÉN., Tél. XXII]
Dans un ouvrage littéraire, le plan et les principaux incidents, à l'exclusion du style.
Corneille admirable surtout par l'extrême variété et le peu de rapport qui se trouve pour le dessin entre un si grand nombre de poëmes qu'il a composés [LA BRUY., I]
Terme de musique. La disposition de diverses parties d'un morceau.

ÉTYMOLOGIE

  • Voy. DESSINER. Dessein et dessin sont le même mot ; il n'y a pas longtemps que l'orthographe les a distingués pour l'œil ; et dans le XVIIe siècle dessin s'écrivait souvent dessein. Dessein n'est que dessin pris figurément, c'est-à-dire ce que l'on dessine ou désigne, car ces deux mots sont identiques.

dessin

DESSIN. n. m. Représentation d'une ou de plusieurs figures, d'un paysage, d'un morceau d'architecture, d'un objet quelconque, faite au crayon, à la plume, au pinceau ou par tout autre instrument. Un portefeuille plein de beaux dessins. Des dessins de Raphaël, de Callot, de Watteau, d'Ingres. Dessin colorié. Dessin au trait. Dessin au lavis. Dessin lithographié. Dessin au crayon, à la plume. Des dessins tracés sur la muraille avec du charbon, avec de la craie. Dessin linéaire. Dessin de construction. Dessin d'ornement.

Il se dit également des Représentations de fantaisie, plus ou moins variées qu'on fait, qu'on applique sur divers objets, et principalement sur les étoffes, pour les orner. Le dessin d'une indienne, d'un papier de tenture. Cette étoffe est d'un joli dessin. Un dessin bleu sur un fond jaune. Le dessin d'une broderie, d'un guillochis, d'une mosaïque. Faire des dessins sur quelque chose.

Il désigne aussi l'Art qui enseigne à bien dessiner. Apprendre le dessin. Les arts du dessin, Les arts dont le dessin fait la partie essentielle, comme la peinture, la gravure, la sculpture.

Il se dit encore, dans un sens plus spécial, de la Simple délinéation et des contours des figures d'un tableau. Dessin correct, exact. Le dessin est la probité de l'art.

Il se dit pareillement du Plan d'un bâtiment, d'un parc, d'un jardin. J'ai fait faire le dessin de ce bâtiment par un habile architecte. Le dessin de ce jardin a été fait par un maître jardinier.

dessin


DESSIN, s. m. DESSINATEUR, s. m. DESSINER, v. a. [Dé-cein, cina-teur, ciné: 1re é fer.] Dessin, est une heureûse innovation, pour exprimer l'art de dessiner et l'ouvrage du Dessinateur. On écrivait auparavant dessein, l'Acad. l'écrit encôre de même. Voyez DESSEIN. — Dessinateur, est celui qui sait dessiner. Grand Dessinateur, mauvais Dessinateur. — Dessiner, c'est, 1°. faire le 1er trait d'une figûre. "Il est bon coloriste, mais il ne dessine pas correctement. = 2°. Il se dit de tout ce qu'on représente sur le papier avec le crayon ou avec la plume. Dessiner un paysage: Dessiner de fantaisie, d'après nature, d'après l' antique. — Figure bien dessinée.
   Rem. 1°. On écrivait anciènement Dessigner. On a retranché le g, soit que la prononciation ait changé, soit qu'on ne le prononçât pas, et qu'on l'ait jugé inutile.
   2°. DESSINER, au figuré, est un mot à la mode. On ne peint plus, comme on disait aûtrefois, on dessine, on crayone. "Un homme vraiment poli a un bonet (un chapeau,) pour ne jamais se couvrir: Il dessine bien une révérence, et n'appelle pas sa femme, ma femme. Coyer, Ile Frivole. L'Auteur se moque de l'expression, tout en l'employant.

Synonymes et Contraires

dessin

nom masculin dessin
1.  Production graphique.
2.  Contour linéaire.
Traductions

dessin

Zeichnung, Bild, Dessin, zeichnendrawing, design, draught, picture, patterntekening, schets, dessin, werkje, (het) tekenen, omtrek, ontwerp, patroonדגם (ז), ציור (ז), רישום (ז), שרבוט (ז), שרטוט (ז), תיווי (ז), צִיּוּר, רִשּׁוּם, שִׁרְבּוּט, שִׂרְטוּט, דְּגָםkresba, kreslení, nákrestegningdesegnaĵodibujodisegno, disegno progettazione, vignettadesenhoσχέδιοрисование, набросокرَسْمpiirroscrtež그림tegningrysunekteckningรูปวาดçizimbản vẽ图画 (desɛ̃)
nom masculin
1. image faite avec un crayon ou un feutre faire un dessin
2. art être doué pour le dessin
3. forme, contour le dessin des lèvres

dessin

[desɛ̃] nm
(= œuvre) → drawing
C'est un dessin de ma petite sœur → It's a drawing my little sister did.
(= technique, art) → drawing
le dessin industriel → draughtsmanship (Grande-Bretagne), draftsmanship (USA)
(= motif) → pattern, design
(= contour) → line, outline
dessin animé nmcartoon, cartoon film