diaconat

Recherches associées à diaconat: diacre

diaconat

n.m.
Office ou ordre du diacre.

DIACONAT

(di-a-ko-na ; le t ne se lie pas) s. m.
Office de diacre.
Mélétius éleva saint Chrysostome au diaconat, dans lequel il demeura cinq ans [MAUCROIX, Préf. dans RICHELET]

ÉTYMOLOGIE

  • Bas-latin, diaconatus, de diaconus (voy. DIACRE).

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    DIACONAT. Ajoutez :
    État des femmes diaconesses dans l'ancienne Église.

diaconat

DIACONAT. n. m. Le second des ordres sacrés, ou l'Office de diacre. Être promu au diaconat.

Il se dit aussi des Fonctions de diacre ou de diaconesse, chez les protestants. Voyez DIACRE et DIACONESSE.

diaconat


DIACONAT, s. m. DIACONESSE, s. f. DIACRE, s. m. [Dia, dans les deux 1ers, est de deux syllabes, et d'une seule dans le dernier: Di-akona, nèce, Dia-kre; 4e è moy. au 2d, dern. é fer. aux deux derniers.] Diaconat est le second des ordres sacrés. Diacre, celui qui est promu au Diaconat. Faire Diacre à la Grand'Messe. — Diaconesse, nom qu'on donait dans la primitive Eglise, à des veuves et à des filles destinées à certains ministères. "Les Diaconesses servaient à déshabiller les femmes et les filles qu'on baptisait par immersion.
   Rem. Aûtrefois on disait Diaconesse, ou Diaconisse; et Richelet dit qu'il semble que l'usage est pour le dernier. L'usage a donc changé. On ne dit plus que Diaconesse.