diacritique

diacritique

adj. [ du gr. diakrinein, distinguer ]
Signe diacritique,
signe qui, adjoint à une lettre, en modifie la valeur ou permet de distinguer deux mots ayant la même orthographe (on dit aussi un diacritique) : L'accent grave de « à » et la cédille du « ç » sont des signes diacritiques.

DIACRITIQUE

(di-a-kri-ti-k') adj.
Terme de grammaire. Qui sert à distinguer. Signes diacritiques, signes qui n'ont d'autre but que d'empêcher la confusion des mots ; tels sont certains accents. Ainsi l'accent grave est mis sur où adverbe pour le distinguer de ou conjonction ; telles sont aussi les grandes lettres opposées aux petites, et les italiques opposées aux lettres droites ou romaines. Points diacritiques, points mis sur certaines lettres de l'alphabet arabe qui ont même forme et ne se distinguent que par ces points.
Terme de médecine. Signes diacritiques, signes qui distinguent exactement une maladie de toutes les autres.

ÉTYMOLOGIE

  • Termes grecs signifiant par et distinguer (voy. CRITIQUE).

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    DIACRITIQUE. Ajoutez :
    Terme d'antiquité. Nom diacritique, voy. NOM.

diacritique

DIACRITIQUE. adj. des deux genres. Qui sert à discerner. Il s'emploie comme terme de Grammaire pour désigner des Signes graphiques qui ont pour but d'empêcher, pour les yeux, la confusion des mots ayant le même son, par exemple, l'accent grave placé sur à préposition et sur et adverbes. Les signes diacritiques sont d'un grand usage dans les langues sémitiques.

Signes diacritiques se dit aussi, en termes de Médecine, pour désigner les Symptômes spéciaux et distinctifs d'une maladie.

Traductions

diacritique

diakritický, diakritika, diakritikum