dicacité

DICACITÉ

(di-ka-si-té) s. f.
Latinisme qui se trouve dans quelques auteurs. Penchant à dire des mots piquants, ou les mots piquants eux-mêmes.
Il sentait mieux que personne les ridicules, ce qui donnait matière à ses dicacités [DESFONTAINES, dans le Dict. de BESCHERELLE.]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. dicacitas, de dicere, dire.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • DICACITÉ. Ajoutez : - HIST. XVIe s.
    Epistre de jeu se faict par joieulx langaige, risible, faisant plaisant babil ou dicacité [FABRY, Art de rhetor. I, f° 109, verso.]

dicacité


*DICACITÉ, s. f. Inclination, facilité à râiller, à dire des plaisanteries, des mots piquans. C'est un latinisme employé par quelques Auteurs. Ce mot n'est point dans les Dictionaires.
   Laissons une odieuse école,
   De luxe et de dicacité.
       Bérenger.
Le Poète a mis le mot en italique. — Dicacités, au pluriel, mots piquans; critiques mordantes. L'Ab. Desfontaines sentait mieux que persone, les travers et les ridicules, ce qui donait souvent matière à ses dicacités. L'Ab. de la Porte.; Esprit de l'Ab. Desfontaines.