dilemme


Recherches associées à dilemme: dilemne

dilemme

[ dilɛm] n.m. [ gr. dilêmma ]
Obligation de choisir entre deux solutions possibles, comportant toutes deux des inconvénients : Elle est devant un dilemme : soit elle témoigne contre lui et risque de perdre son emploi, soit elle le laisse escroquer les clients alternative

DILEMME

(di-lè-m') s. m.
Terme de logique. Argument présentant deux propositions contraires et conditionnelles dont on laisse l'alternative à l'adversaire, certain que l'une comme l'autre le convaincra. Poser un dilemme. Il fut enfermé dans un dilemme dont il ne put se tirer. On peut définir un dilemme, un raisonnement composé où, après avoir divisé un tout en ses parties, on conclut affirmativement ou négativement du tout ce qu'on a conclu de chaque partie, Port-Royal, Logique, III, 16. Par exemple, ayant à prouver qu'on ne saurait être heureux en ce monde, on peut le faire par ce dilemme : " On ne peut vivre en ce monde qu'en s'abandonnant à ses passions ou en les combattant, etc. " ib.
Un philosophe qui a autant d'esprit que Sénèque, ne s'expose point à un pareil dilemme, surtout quand il sollicite une grâce [DIDEROT, Règne de Claude et Nér. II, § 91]

ÉTYMOLOGIE

  • Termes grecs signifiant deux et argument : argument à deux fins (voy. LEMME).

dilemme

DILEMME. (On prononce Dilème.) n. m. Sorte d'argument qui contient deux ou plusieurs propositions différentes ou contraires, dont on laisse le choix à l'adversaire, pour le convaincre également, quelle que soit celle qu'il adopte. Poser un dilemme. Dilemme sans réplique. Dilemme pressant. Il fut enfermé dans un dilemme dont il ne put pas se tirer.

dilemme


DILEMME, s. m. [Dilème; 2e è moy. 3e e muet.] Sorte d'argument qui contient deux propositions contraires, ou contradictoires, dont on laisse le choix à l'adversaire, pour le convaincre également, soit qu'il prène l'une, soit qu'il prène l'autre. Acad. Argument fourchu, qui, après avoir divisé une proposition en affirmative ou en négative, fait voir de l'absurdité des deux côtés. Trév. Raisonnement composé, où après avoir divisé un tout en ses parties, on conclut affirmativement ou négativement du tout, ce qu'on a conclu de chaque partie. Rich. Port. Cette dernière définition n'est pas juste; celle de Trév. est obscûre. Il faut s'en tenir à celle de l'Acad., qui joint la justesse à la netteté. "Un Philosophe vouloit prouver qu'on ne devoit point se marier. Si la femme qu'on prend est belle, elle donnera de la jalousie; si elle est laide, elle déplaira. Donc, il ne faut point se marier. Art de Penser.

Traductions

dilemme

dilemmaדילמה (נ)dilemmaDilemmaوَرْطَةdilemadilemmaδίλημμαdilemapulmatilannedilemadilemmaジレンマ딜레마dilemmadylematdilemaдилеммаdilemmaสภาวะลำบากikilemtình thế khó xử窘境 (dilɛm)
nom masculin
choix à faire entre deux choses être devant un dilemme

dilemme

[dilɛm] nmdilemma
être devant un dilemme → to be faced with a dilemma