dindonnier, ière

DINDONNIER, IÈRE

(din-do-nié, niê-r') s. m. et f.
Celui, celle qui garde les dindons.
Et parfois était dindonnière De la paternelle maison [SCARRON, Œuvres, t. I, p. 307, dans POUGENS]
En ce petit garçon On voit le dindonnier, le page et l'échanson [COLLIN D'HARLEV., Baron de Crac, sc. 4]
Dindonnière s'est dit autrefois, par dénigrement, d'une demoiselle de campagne.
Adj. Dans le style plaisant, la dindonnière gent, les dindons.
La lune, alors luisant, semblait contre le sire [le renard] Vouloir favoriser la dindonnière gent [LA FONT., Fabl. XII, 18]

ÉTYMOLOGIE

  • Dindon.