directoire

directoire

n.m.
Organisme collégial qui dirige une société anonyme.
Le Directoire,
régime qui gouverna la France de 1795 à 1799.

DIRECTOIRE

(di-rè-ktoi-r') s. m.
Conseil chargé d'une direction publique. Le directoire fédéral de la Suisse. Le directoire exécutif et, plus ordinairement, le Directoire (mais alors avec un D majuscule), corps composé de cinq membres auquel la constitution de l'an III avait délégué le pouvoir exécutif. Le Directoire, établi par la Convention, fut renversé par le coup d'État du 18 brumaire (10 novembre 1799), et remplacé par le gouvernement consulaire. Directoire de département, de district, administration collective du département, du district, de 1790 à l'an VIII. Juridiction établie autrefois à Strasbourg.
Terme de liturgie. Livre où les offices de chaque jour sont exactement marqués, avec les ornements et les cérémonies de l'Église.
Règlement qui fut fait en 1644, par une assemblée de théologiens anglais, pour la forme et la nature des prières publiques.

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. director, directeur.

directoire

DIRECTOIRE. n. m. Pouvoir collectif investi d'une autorité publique.

Il s'est dit spécialement du Conseil de cinq membres auquel la Constitution française de 1795 avait délégué le pouvoir exécutif. Membre du Directoire. Sous le Directoire. À l'époque du Directoire. Par extension, Les moeurs du Directoire.

Il se dit aussi, en termes de Liturgie, d'un Livre où les offices de chaque jour sont marqués.

directoire


DIRECTOIRE, s. m. [Dirèk-toâ-re; 2e. è moy. 3e. lon. 4e e muet.] 1°. Ordre pour régler la manière de dire l'ofice et la messe dans l'année courante. = 2°. En certains pays, Tribunal chargé d'une direction civile ou militaire.

Traductions

directoire

דירקטוריון (ז), מועצת מנהלים (נ)

directoire

Vorstand

directoire

[diʀɛktwaʀ] nm [société anonyme] → board of directors