disproportionner

(Mot repris de disproportionneriez)

DISPROPORTIONNER

(di-spro-por-sio-né) v. a.
Rendre disproportionné, détruire les proportions.
Il en est de même des répartitions qui se font par feux ou fouages, comme en Bretagne, Provence et Dauphiné, où, quelque soin qu'on ait pris de les bien égaler, la suite des temps les a dérangées et disproportionnées comme les autres [VAUBAN, Dîme, p. 9]

ÉTYMOLOGIE

  • Disproportion.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • DISPROPORTIONNER. Ajoutez :
    La défection de nos goums, qui tournent aussitôt leurs armes contre son petit détachement [du colonel Beauprêtre], disproportionne à un tel point les conditions de la lutte, qu'il ne reste plus au colonel et à ses cent fantassins qu'à succomber glorieusement [, Rev. africaine, 20e année, n° 117, mai-juin 1876, p. 191]