dittier

DITTIER

(di-tié) s. m.
Nom, dans la poésie du moyen âge, d'une sorte de composition analogue au dit (voy. DIT 2).

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Et je ai esté bien de toutes les parties et des hostels des rois, et par especial de la noble roine Mme Philippe de Haynaut.... et la servois de beaux dittiés et traités amoureux [FROISS., III, IV, 1]
  • XVIe s.
    Mais ceste vierge en voix mieux accordée Que orgues ne luz, chanta ce beau dicté [MAROT, II, 263]

ÉTYMOLOGIE

  • Dicter, qui avait pris la signification de composer en vers ou en prose.