divertir


Recherches associées à divertir: se divertir

divertir

v.t. [ lat. divertere, distraire ]
1. Détourner de l'ennui, des soucis ; amuser : Ce parc d'attractions nous a bien divertis distraire, récréer [litt.] ; ennuyer
2. Dans la langue juridique, opérer un divertissement, détourner à son profit.

se divertir

v.pr.
1. S'occuper agréablement ; s'amuser : Elle s'est divertie en dansant se distraire
2. (de)Litt. Se moquer de : Ils se sont divertis de sa coiffure plaisanter, railler

divertir


Participe passé: diverti
Gérondif: divertissant

Indicatif présent
je divertis
tu divertis
il/elle divertit
nous divertissons
vous divertissez
ils/elles divertissent
Passé simple
je divertis
tu divertis
il/elle divertit
nous divertîmes
vous divertîtes
ils/elles divertirent
Imparfait
je divertissais
tu divertissais
il/elle divertissait
nous divertissions
vous divertissiez
ils/elles divertissaient
Futur
je divertirai
tu divertiras
il/elle divertira
nous divertirons
vous divertirez
ils/elles divertiront
Conditionnel présent
je divertirais
tu divertirais
il/elle divertirait
nous divertirions
vous divertiriez
ils/elles divertiraient
Subjonctif imparfait
je divertisse
tu divertisses
il/elle divertît
nous divertissions
vous divertissiez
ils/elles divertissent
Subjonctif présent
je divertisse
tu divertisses
il/elle divertisse
nous divertissions
vous divertissiez
ils/elles divertissent
Impératif
divertis (tu)
divertissons (nous)
divertissez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais diverti
tu avais diverti
il/elle avait diverti
nous avions diverti
vous aviez diverti
ils/elles avaient diverti
Futur antérieur
j'aurai diverti
tu auras diverti
il/elle aura diverti
nous aurons diverti
vous aurez diverti
ils/elles auront diverti
Passé composé
j'ai diverti
tu as diverti
il/elle a diverti
nous avons diverti
vous avez diverti
ils/elles ont diverti
Conditionnel passé
j'aurais diverti
tu aurais diverti
il/elle aurait diverti
nous aurions diverti
vous auriez diverti
ils/elles auraient diverti
Passé antérieur
j'eus diverti
tu eus diverti
il/elle eut diverti
nous eûmes diverti
vous eûtes diverti
ils/elles eurent diverti
Subjonctif passé
j'aie diverti
tu aies diverti
il/elle ait diverti
nous ayons diverti
vous ayez diverti
ils/elles aient diverti
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse diverti
tu eusses diverti
il/elle eût diverti
nous eussions diverti
vous eussiez diverti
ils/elles eussent diverti

DIVERTIR

(di-vèr-tir) v. a.
Tourner d'un autre côté, détourner, écarter.
À ce coup vainement j'ai voulu résister ; Je ne l'ai diverti ni n'ai pu l'éviter [ROTROU, Antig. V, 3]
Après de si beaux coups qu'il a su divertir [MOL., l'Étour. III, 1]
Votre feinte douceur forge un amusement Pour divertir l'effet de mon ressentiment [ID., D. Garcie, IV, 8]
Fig. Divertir quelqu'un, détourner son esprit vers un autre côté. Divertir quelqu'un de ses occupations.
Elle n'a plus d'attraits pour autre que pour lui ; Qui l'en veut divertir perd son temps et sa peine [RACAN, Berg. I, 2, Licidas.]
Dans les grandes affaires que vous traitez maintenant, je croyais que c'eût été être perturbateur du repos public, que de vous divertir, par une mauvaise lettre, de la moindre de vos pensées [VOIT., Lett. 2]
Quand de sa folle erreur vous l'aurez diverti [CORN., Othon, I, 1]
Je pense qu'à la fin je pourrai bien sortir ; Viendra-t-il point encor quelqu'un me divertir ? [MOL., Fâch. III, 3]
Le dessein était de découvrir les intentions de ce prince, de le divertir de son entreprise [FLÉCH., Hist. de Théodose, III, 71]
Quoi de plus digne de son ministère et de plus respectable même aux yeux du monde, de ne pouvoir être diverti par toutes les sollicitations humaines ni de la sainteté de ses fono tions, ni du service de ses frères ? [MASS., Confér. Fuite.]
Un esprit.... qui, sans beaucoup d'effort, retrouve en un instant la pensée et le souvenir des vérités éternelles dont on l'avait diverti [ID., ib.]
Je ne prétends pas amuser la victime pour la divertir de la pensée du glaive et du bûcher [ID., Prof. relig. IV]
Détourner, en parlant de l'esprit, des idées, etc.
Les autres ne feraient que divertir votre attention [DESC., Diopt. 3]
Quelle heure de repos a diverti mes craintes ? [MALH., V, 24]
Pour divertir un peu son esprit de cette tristesse [VAUGEL., Q. C. 593]
Cherchant à divertir cette tristesse, nous sommes allés nous promener sur le port [MOL., Scapin, II, 11]
Comme il faudrait des exemples et entrer dans un détail qui pourrait divertir notre idée de l'objet principal de ce traité [BOULLAINVILLIERS, Réfut. de Spinosa, p. 153]
Amuser, récréer. Il faut le divertir. Le bal la divertit beaucoup.
L'ayant cherché longtemps, afin de divertir L'ennui que de sa perte il pouvait ressentir [CORN., Rodog. V, 4]
Encore une lettre, direz-vous, mon cher maître ! oui vraiment, et c'est pour vous divertir d'une idée qui m'a passé par la tête [D'ALEMB., Lett. à Volt. 12 janv. 1776]
Absolument.
Cléante : J'ai cru vous divertir. - Argan : Les sottises ne divertissent point [MOL., Mal. imag. II, 6]
Dilapider par fraude ou malversation. On l'accuse d'avoir diverti des titres qui lui avaient été confiés. Divertir des effets d'une succession. Divertir les fonds de l'État.
Se divertir, v. réfl. S'écarter, se détourner.
Tu ne t'es jamais diverti De suivre le juste parti [MALH., IV, 5]
Se distraire, se récréer.
Il faut vous divertir par un autre entretien [ROTROU, Antig. III, 2]
Tout est couvert d'un air gai [à la cour], et vous diriez qu'on ne songe qu'à se divertir [BOSSUET, Anne de Gonz.]
Mettez-vous donc en tête que je ne me divertis pas si bien que vous pensez [MOL., Mis. V, 4]
La médisance, pour se divertir, disait que le roi de Pologne, pour se divertir aussi, avait eu quelques légères dispositions à ne pas haïr la mère, et que ce petit garçon était son fils [SÉV., Lett. 25 sept. 1676]
Se divertir à. Se divertir au jeu, à la chasse. Elles se divertissaient à danser. Se moquer, se rire de.
Tous ces Normands voulaient se divertir de nous ; On apprend à hurler, dit l'autre, avec les loups [RAC., Plaid. I, 1]
Cela sera plus sûr que de se divertir de lui ; car, à la fin, il pourrait bien se divertir de vous [MARIVAUX, Paysan parv. 1re part. p. 29, dans POUGENS]

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Or povez vous bien voir comment mon songe est diverti à ma grant perte [, Perceforest, t. II, f° 19]
  • XVIe s.
    Lui qui les eaux profondes En desert convertit, Et les sources des ondes Asseche et divertit [MAROT, IV, 319]
    Nos courages s'amollissent et divertissent par l'accouplage des femmes [MONT., II, 75]
    Combien de fois m'a cette besongne diverti de cogitations ennuyeuses ? [ID., III, 76]
    L'argent provenu des amendes, ès quelles avoient esté condemnez ceulx qui desroboient et divertissoient l'eau publique à Athenes [AMYOT, Thém. 55]
    Tout ce que les devins ordonnerent estre fait pour divertir les menaces des sinistres prodiges, fut fait [ID., Fab. 37]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. divertere, de di.... préfixe, et vertere, tourner (voy. VERSION).

divertir

DIVERTIR. v. tr. Détourner de ce qui préoccupe, fatigue, ennuie en amusant, récréant. Il a trop travaillé, allons le divertir. Ces jeunes gens se divertissent à jouer au tennis.

Se divertir aux dépens de quelqu'un, ou simplement Se divertir de quelqu'un, Prendre son plaisir à s'en moquer, s'en amuser.

Il signifie aussi Détourner d'une occupation, d'un dessein. Divertir quelqu'un de ses travaux. Il avait formé un projet peu raisonnable, je l'en ai diverti.

Il signifie encore Soustraire, dérober, s'approprier illégitimement. Il avait diverti plusieurs des effets de la succession. Divertir des papiers importants. On l'accuse d'avoir diverti les fonds qui lui étaient confiés. Il est vieux dans cette acception.

divertir

Divertir aucun et le destourner de son propos ou entreprinse, Aliquem auertere, vel dimouere de sententia, Usez des locutions qui sont en Destourner.

divertir


DIVERTIR, v. a. DIVERTISSANT, ANTE, adj. DIVERTISSEMENT, s. m. [Di-vêrti, ti-san, san, sante, seman; 2e ê ouv. 4e lon. au 2d et 3e, e muet au dern.] I. Récréer, réjouir. Qui réjouit, qui récrée. Récréation, plaisir. "Cette lectûre, cette conversation, nous a fort divertis. Elle étoit fort divertissante. Elle a été pour nous un grand divertissement.
   Rem. 1°. Quand ces mots ne sont pas détournés à un mauvais sens par quelque aûtre mot, ils se disent d' un divertissement honnête.
   2°. Se divertir, régit quelquefois la préposition à devant l'infinitif. "Ils se divertissement à jouer à la paûme. — Se divertir aux dépens de quelqu'un, le râiller, le plaisanter. — Il régit de devant les noms, comme, s'amuser, se moquer. — Vous n'étiez pas fort courroucée, quand vous êtes revenûe. — C'est que je me suis divertie de tout ce qu'il m'a dit. Mais on ne le dit pas des persones. "Il a des amis qui se divertissent de lui. Mallebr. Il est vieux en ce sens.
   3°. * Autrefois on donait à divertir toute l'étendûe du sens de plaire. Aujourd'hui, l' usage de ce mot est plus borné: on ne le dit guère, en parlant des ouvrages d'esprit, que de ce qui est comique, et qui fait rire. On n'oserait le dire d'un Historien, d'un Orateur, d'un Poète Tragique. "La lectûre de nos Tragédies modernes ne divertit pas tant que celle des Tragédies Grecques. P. Rapin. On dirait aujourd'hui, ne fait pas autant de plaisir. "Hérodote, qui avoit précédé Thucidide, a une autre manière d'écrire plus divertissante. Id. On dirait, plus agréable, plus amusante.
   4°. À~ l'Opéra et à la Comédie, on apelle divertissement, des danses et des chants, qui font partie de chaque acte, ou qui le terminent. "Les divertissemens de cet Opéra sont bien amenés. "C'est une Comédie avec divertissemens. — Voyez RÉCRÉATION.
   II. Divertir et Divertissement ont une seconde signification que n'a pas divertissant. C'est, en parlant de deniers, d'éfets, détourner, voler, dérober. "Il a diverti les deniers de sa recette. "Elle a diverti les éfets de la succession. Divertissement de deniers, de fonds, des éfets d'une succession. — * Autrefois on le disait des persones, dans le sens de distraire, détourner. "Il ne vouloit pas être diverti de ses dernières pensées. Procès de Charles I. "L'âme n'étant plus divertie par les chôses sensibles, elle peut contempler facilement la vérité. Mallebr. — En ce sens, il vieillit; Acad.

Synonymes et Contraires

divertir

verbe divertir
Procurer une distraction à quelqu'un.
amuser, dérider, désennuyer, distraire, égayer, réjouir -littéraire: récréer.

divertir (se)

verbe pronominal divertir (se)
Occuper agréablement son temps.
passer le temps, prendre du bon temps, s'amuser, se délasser, se distraire -littéraire: se récréer, s'ébaudir, s'égayer, s'esbaudir.
Traductions

divertir

divert, amuse, entertainהצחיק (הפעיל), פיזר דעתו של-, שימח (פיעל), שעשע (פיעל), שִׁעֲשֵׁעַamuseren, afleidenзабавлятьdistrarre娛樂 (divɛʀtiʀ)
verbe transitif
amuser

divertir

[divɛʀtiʀ] vt → to amuse, to entertain [divɛʀtiʀ] vpr/vi
(= se distraire) → to amuse o.s.
(= s'amuser) → to enjoy o.s.