docile

docile

adj. [ du lat. docere, enseigner ]
Qui obéit facilement : Des élèves dociles discipliné, obéissant ; désobéissant, indiscipliné, indocile

DOCILE

(do-si-l') adj.
Qui a de la disposition à se laisser instruire, conduire. Un enfant docile aux leçons de ses maîtres.
On dit que le grand peintre, ayant fait un ouvrage, Des jugements d'autrui tirait cet avantage, Que, selon qu'il jugeait qu'ils étaient vrais ou faux, Docile à son profit, réformait ses défauts [RÉGNIER, Sat. XI]
Heureux, heureux mille fois L'enfant que le Seigneur rend docile à ses lois [RAC., Athal. II, 9]
Cette vérité n'avait pu trouver leurs esprits dociles [MASS., Car. Fausse confiance.]
Je voudrais qu'à mes vœux heureusement docile.... [VOLT., Fanat. I, 1]
Substantivement.
Le docile et le faible sont susceptibles d'impressions : l'un en reçoit de bonnes, l'autre de mauvaises [LA BRUY., XVI]
En parlant des animaux. Un bœuf docile au joug. Le cheval et l'éléphant sont dociles.
Rendre docile au frein un coursier indompté [RAC., Phèd. I, 1]
Il se dit aussi des choses qui se prêtent, qui obéissent.
Tu fais d'un sable aride une terre fertile, Et rends tout mon jardin à tes lois si docile [BOILEAU, Épît. X]
Il fallut qu'au travail son corps rendu docile Forçât la terre avare à devenir fertile [ID., ib. III]
Tel qu'un ruisseau docile Obéit à la main qui détourne son cours [RAC., Esth. II, 9]
Les penchants, d'abord si dociles, se soulèvent contre le joug [MASS., Or. fun. Profess. relig. Serm. 2]
Sous votre joug heureux baisser un front docile [VOLT., Alz. I, 1]
Ibrahim, dont le bras docile à l'Éternel.... [ID., Fanat. III, 6]
Éclairez seulement ma docile ignorance [ID., ib. III, 6]
Sur une onde tranquille Voguant soir et matin, Ma nacelle est docile Au souffle du destin [BÉRANG., Ma nacelle.]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Combien, et aux loix de la religion, et aux loix politiques, se treuvent plus dociles et aysez à mener, les esprits simples et incurieux, que les esprits surveillants et paidagogues des causes divines et humaines ! [MONT., II, 235]

ÉTYMOLOGIE

    Lat. docilis, de docere, enseigner, qui avait donné le verbe docer :
    E ne doceiet lor salut [, Fragm. de Valenc. p. 468]

docile

DOCILE. adj. des deux genres. Qui a de la disposition à se laisser conduire et diriger. Naturel docile. Esprit docile. Humeur docile, Enfant docile. Rendre docile. Un élève fort docile aux leçons de ses maîtres.

Il se dit, par extension, des Animaux et même des Choses qui se prêtent, qui obéissent. Ce cheval, ce chien sont des animaux dociles. Un boeuf docile au joug. L'osier est docile à la main du vannier.

docile

Estre docile, Se docilem praebere.

docile


DOCILE, adj. DOCILEMENT, adv. DOCILITÉ, s. f. [3e e muet aux 2 1ers; dans le 2d, en a le son d'an, docileman.] Docile, qui a de la disposition à profiter de l'instruction, à se laisser conduire, à être soumis, à obéir. Docilité, qualité par laquelle on est docile. Docilement, avec docilité. "Naturel, esprit, humeur docile: Enfant docile. "Écouter docilement: il a une grande docilité.
   Rem. 1°. Docile régit la prép. à: soyez docile aux avis de vos maîtres. Mais il ne régit point les persones. On ne dit pas. "Les enfans doivent être dociles à leurs pères, les disciples à leurs maîtres; la femme doit être docile à son mari: on doit dire, docile aux volontés, aux ordres, aux avis de, etc.
   2°. Quand il est sans régime, il marche devant ou après le substantif, au choix de l'Orateur ou du Poète, guidé par l'oreille et le goût.
   Amener du sommet d'un rocher sourcilleux,
   Un docile ruisseau..       De Lille.
  Vous aurez sous vos lois un docile troupeau.
      Gresset.
  Mon chalumeau docile enfantoit de beaux airs.
      Idem.
  3°. * La Bruyère a fait docile substantif. "Le docile et le foible sont susceptibles d'impressions: l'un en reçoit de bonnes, l'aûtres de mauvaises. — L'usage n'a pas admis ce substantif. On doit dire, l'homme docile, et l'homme faible, etc.

Traductions

docile

folgsam, fügsam, gefügig, gehorsam, zahmdocile, obedient, manageable, pliable, unresistinggedwee, gehoorzaam, gewillig, meegaand, gedisciplineerd, mak, tam, volgzaam, onderdanig, gezeglijkנכנע (ת), צייתן (ת), צייתני (ת), נִכְנָע, צַיְתָן, צַיְתָנִיcedevole, docileСхватлив (dosil)
adjectif
qui obéit un chien docile

docile

[dɔsil] adjdocile