docilité

docilité

n.f.
Attitude d'une personne qui se laisse conduire, commander ; obéissance soumise : Ils exigent une totale docilité soumission ; désobéissance, indocilité

docilité

(dɔsilite)
nom féminin
fait d'être obéissant la docilité d'un chiend'un enfant

DOCILITÉ

(do-si-li-té) s. f.
Disposition naturelle à se laisser instruire, conduire. La docilité des esprits. Il se soumit avec docilité.
Il n'est pas donné à tous de monter en chaire et d'y distribuer en missionnaire ou en catéchiste la parole sainte ; mais qui n'a pas quelquefois sous sa main un libertin à réduire et à ramener, par de douces et insinuantes conversations, à la docilité ? [LA BRUY., XVI]
Il sait qu'en nous condamnant les uns les autres, nous autorisons le monde à nous refuser à tous également son respect et sa docilité [MASS., Conférences, Zèle contre les vices]
Non, des mystères saints l'auguste obscurité Ne me fait point rougir de ma docilité [LOUIS RAC., Relig. VI]
Le peuple se façonne à la docilité [VOLT., Orphel. III, 4]

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Estre flexible à toute docilité et à la comprehension du hault savoir [JEHAN LEMAIRE, Pallas parlant à Paris.]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. docilitas, de docilis, docile.

docilité

DOCILITÉ. n. f. Qualité de celui qui est docile. Cet enfant est d'une docilité exemplaire. Il reçoit mes avis avec beaucoup de docilité.

docilité

Docilité, Docilitas.

Synonymes et Contraires
Traductions

docilité

נכנעות (נ), צייתנות (נ), צַיְתָנוּת

docilité

agordiĝemo

docilité

docilità

docilité

[dɔsilite] nfdocility