doctrinaire

(Mot repris de doctrinaires)

doctrinaire

adj. et n.
Qui s'attache avec rigueur et intransigeance à une doctrine, à une opinion : Des idées trop doctrinaires dogmatique, sectaire

doctrinaire

(dɔktʀinɛʀ)
nom masculin-féminin
personne qui défend une opinion avec force un doctrinaire de l'anarchie

doctrinaire


adjectif
péjoratif qui défend ses opinions sans souplesse un discours doctrinaire

DOCTRINAIRE

(do-ktri-nê-r') s. m.
Prêtre ou clerc séculier de la doctrine chrétienne.
Le mot de religionnaire n'est pas français ; il vient du même pays que celui de doctrinaire ; et ce fut sans doute un prédicateur gascon qui le débita le premier dans les chaires de Paris [BALZ., Socr. chrét. Disc. 10e.]
Adj. Un prêtre doctrinaire.
Terme politique introduit sous la Restauration. Homme politique dont les idées, subordonnées à un ensemble de doctrines, étoient semi-libérales et semi-conservatrices.
M. Guizot, par la nature de son esprit aussi bien que par ses antécédents, appartenait à une fraction de la chambre [en 1816] qui, tout en soutenant le ministère, s'était plus d'une fois distinguée de lui, et dont le chef reconnu, M. Royer-Collard, recevait déjà du Nain jaune réfugié [journal français créé à Bruxelles] un nom devenu célèbre depuis, le nom de doctrinaire [DUVERGIER DE HAURANNE, Histoire du gouvernement parlementaire en France, t. III, p. 534]
Adjectivement. Les opinions doctrinaires.
La planète doctrinaire Qui sur Gand brillait Veut servir de luminaire Aux gens de juillet [BÉRANG., Restaur.]

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Philosophes cachent haults sens, Qui ne s'adressent aus enfans ; Quant citent les metaulx vulgaires, C'est par figures doctrinaires [, Tr. d'alch. 562]

ÉTYMOLOGIE

  • Doctrine.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • DOCTRINAIRE. Ajoutez : - REM. On regarde d'ordinaire l'emploi de doctrinaire, an sens politique, comme datant de la restauration. En voici un exemple plus ancien :
    Messieurs les doctrinaires, pieusement attachés au divin Maury, ont ôté de dedans un beau cadre une estampe magnifique de l'Assomption, pour y placer le saint abbé qui est allé à Rome pour rougir [devenir cardinal], [, Lett. du P. Duchêne, 195e lettre, p. 6]
    Ce n'est point précisément le sens du temps de la restauration ; mais c'est un sens approchant.

doctrinaire

DOCTRINAIRE. n. m. Un des hommes d'opinion modérée, qui, dans la première moitié du XIXe siècle, se piquaient de subordonner leurs principes politiques à un ensemble de doctrines rigoureuses. Dans cette acception, il peut être adjectif. Système doctrinaire. École doctrinaire.

Il se dit encore, dans les polémiques, avec une nuance d'ironie, de Ceux qui se font remarquer par un attachement systématique à leurs opinions et l'affirmation autoritaire de celles-ci.

doctrinaire


*DOCTRINAIRE, s. m. Faiseur de systêmes (Néologisme). "Ce n'étoit point l'étendard de la vérité, que tenoient entre leurs mains certains Doctrinaires exagérés. Neck. On ne peut guère bien augurer de ce mot, non plus que d'exagéré pour exagératif.

Synonymes et Contraires

doctrinaire

adjectif doctrinaire
Traductions

doctrinaire

דוגמאטי (ת)

doctrinaire

doctrinaire

doctrinaire

doktrinär

doctrinaire

教條

doctrinaire

doktrinær

doctrinaire

[dɔktʀinɛʀ]
adj [gestion, politique, analyse, préjugé, approche, discussion] → doctrinaire; [ton] (= sentencieux) → pompous
nmf (= personne) → doctrinaire