doigté, ée

DOIGTÉ, ÉE1

(doi-té, tée) part. passé.
Morceau bien doigté, c'est-à-dire écrit de manière à ne pas contrarier le mouvement naturel des doigts sur tel ou tel instrument. Un morceau très bien doigté pour le piano peut l'être fort mal pour le violon, et réciproquement.