dotal

(Mot repris de dotale)

dotal, e, aux

adj.
Relatif à la dot.

dotal

DOTAL, ALE. adj. T. de Jurisprudence. Qui a rapport à la dot. Il ne se dit guère qu'en parlant d'une Dot qui reste la propriété de la femme, quoique le mari en partage la jouissance et en ait l'administration. Constitution dotale. Bien, fonds dotal. Deniers dotaux.

Régime dotal, Régime matrimonial usité surtout dans les pays de Droit romain, et dont le caractère principal est que la dot de la femme ne peut pas être aliénée pendant le mariage. Se marier sous le régime dotal. Se soumettre au régime dotal.

dotal


DOTAL, ALE, adj. DOTER, v. a. [2e é fer.] Dotal, qui apartient à la dot. Fonds dotal, biens, deniers dotaux, constitution dotale.
   DOTER, c'est doner à une fille de quoi se marier. "Doter de pauvres filles. Il régit quelquefois la prép. de. "Son Père l'a dotée de cent mille francs. "Elle a été dotée de dix mille écus. — Par extension, il se dit des revenus donés à une Èglise, à un monastère, pour faire le service divin. Doter une Église, une Chapèle, un Collège. — Figurément. "La nature l' avoit dailleurs trop bien doté pour qu'il eût à se plaindre de ne pas joindre à sa courone le stérile et vain laurier d'Apollon. M. Rigoley de Juvigny, parlant du Card. de Richelieu.