douelle

DOUELLE

(dou-è-l') s. f.
Terme d'architecture. Parement intérieur ou extérieur d'un voussoir.
La réunion de toutes les douelles intérieures forme l'intrados, et celle de toutes les douelles extérieures est appelée l'extrados de la voûte [LEGOARANT, ]
La courbure d'une voûte.
C'est abusivement que douelle est employée dans ce dernier sens par certains auteurs, qui appellent l'intrados douelle intérieure (comme le dit l'Académie au mot intrados) et donnent à l'extrados le nom de douelle extérieure [ID., ]
Nom donné quelquefois aux douves de tonneau.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Icellui suppliant prist furtivement environ soixante pieces de douelles à faire tonneaux [DU CANGE, doela.]

ÉTYMOLOGIE

  • Berry, douelle, douve, merrain ; du bas-latin doela, de doa, doga (voy. DOUVE).

douelle

DOUELLE. n. f. T. d'Architecture. Parement intérieur ou extérieur d'un voussoir.

Il signifie aussi Courbure d'une voûte.

douelle


DOUELLE, s. f. [Douè-le; 2e è moy., 3e e muet.] Terme d'Architectûre, qui se dit de la coupe des pierres propres à faire des voûtes, et de la courbure d'une voûte. — Trév. le met aussi pour douve. Celui-ci, en ce sens, est le vrai mot.

Traductions