douzil

DOUZIL

(dou-zi) s. m.
Petite cheville qui sert à boucher le trou fait à un tonneau pour en tirer du vin. Mettre un douzil. "ter le douzil.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Douisil [DU CANGE, duciculus.]
  • XVIe s.
    Il faudra tordre le douzil, et bouche close [RAB., Garg. I, 3]
    Ce n'estoit pas celuy qui fit couper le douzil de son vin de Gascogne [D'AUB., Confess. I, 8]

ÉTYMOLOGIE

  • Berry, doisil, duizi, duzi, dui ; provenç. dozil ; du bas-latin duciculus, diminutif de dux, qui conduit, petit tuyau ; le nom ayant été transporté du trou ... la petite cheville qui le bouche.