drapé, ée

DRAPÉ, ÉE

(dra-pé, pée) part. passé.
Garni d'un drap de laine.
Au roulement des tambours drapés, des grenadiers portaient le corps de leur vaillant capitaine [CHATEAUB., Génie, IV, I, 11]
Bas drapés, bas dont le tissu imite le drap. Terme de botanique. Garni de poils tellement courts et serrés qu'ils forment une sorte de tissu. Les feuilles du bouillon-blanc sont drapées.
Fig. et familièrement, critiqué, de qui on dit du mal. Drapé d'importance par ses camarades.