duplication

(Mot repris de duplications)

duplication

n.f.
1. Action de dupliquer ; son résultat : La duplication d'un contrat.
2. En génétique, doublement des filaments constitutifs des chromosomes, rendant possible la division cellulaire réplication

DUPLICATION

(du-pli-ka-sion) s. f.
Terme de géométrie. Action de doubler une quantité. Duplication du cube, problème qui consiste à construire un cube double d'un cube donné en volume et à faire cette construction sans employer d'autres instruments que la règle et le compas.
Le problème des deux moyennes proportionnelles pour parvenir à la duplication du cube, qui n'a jamais pu être résolu géométriquement que par M. Descartes [ROLLIN, Hist. anc. t. XIII, liv. XXVII, ch. 1, p. 132, dans POUGENS.]
Terme de musique. Dans le plain-chant, sorte de périélèse qui se fait en doublant la pénultième note, lorsque cette note est du degré immédiatement inférieur à la dernière.
Terme de botanique. Mode de multiplication particulier à quelques genres de végétaux microscopiques.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Ceste fraction d'air fait double son, dont la duplication est appellée echo [PARÉ, IV, 10]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. duplicatio ; espagn. duplicacion ; ital. duplicazione ; du latin duplicationem, de duplicare, doubler (voy. DOUBLER).

duplication

DUPLICATION. n. f. T. didactique. Action de doubler une quantité, un volume. La duplication du cube, La construction en Géométrie d'un cube qui est le double d'un autre.

Il se dit aussi, en termes de Musique, dans le plain-chant, de l'Action de doubler la note pénultième.