échafaudage

(Mot repris de echafaudage)

échafaudage

n.m.
1. Ouvrage provisoire en bois ou en métal, dressé pour construire ou réparer un bâtiment : Les ouvriers sont montés sur l'échafaudage.
2. Entassement d'objets : Un échafaudage de dossiers amas, pile, tas
3. Assemblage d'idées combinées à la va-vite : L'échafaudage d'un plan d'évasion préparation

ÉCHAFAUDAGE

(é-cha-fô-da-j') s. m.
Action d'établir les échafauds nécessaires à un travail de bâtiment. L'assemblage de ces échafauds. Un échafaudage en planches, en bois de charpente.
Fig. Préparatifs, préparation. Tout cet échafaudage fut en pure perte. Raisonnements captieux, vain étalage. Un échafaudage de maximes pompeuses.
Lisez, dans nos grands romans, les conversations amoureuses ; c'est un échafaudage de sentiments hors de nature [LA HARPE, Cours de littér. t. VII, p. 194, dans POUGENS]

ÉTYMOLOGIE

  • Échafauder. On trouve echafaudis dans Monstrelet, I, 46.

échafaudage

ÉCHAFAUDAGE. n. m. Action d'établir des échafauds pour bâtir, pour peindre ou pour faire tout autre travail ou Assemblage de ces échafauds. Il en a coûté beaucoup pour l'échafaudage. Son échafaudage est mal dressé.

Il s'emploie aussi figurément pour désigner de Grands préparatifs qu'on fait pour peu de chose et notamment un Grand raisonnement inutile ou vain, un grand étalage de sentiments, de maximes, d'arguments sur un sujet de peu d'importance. Tout ce bel échafaudage s'écroule devant les faits. Un échafaudage de preuves, d'arguments.

Synonymes et Contraires

échafaudage

nom masculin échafaudage
Amas d'objets.
Traductions

échafaudage

scaffoldingפיגום (ז), פִּגּוּםsteiger, (het) bijeengaren, bouwsteiger, hoop, stapel, stellage, stellingimpalcatura, palcoسِقالاتlešenístilladsBaugerüstσκαλωσιάandamiajerakennustelineetskele足場비계stillasrusztowanieandaimeлесаbyggnadsställningนั่งร้านiskelegiàn giáo脚手架скеле腳手架 (eʃafodaʒ)
nom masculin
construction qu'on dresse contre un bâtiment

échafaudage

[eʃafodaʒ] nm
[peintre, maçon] → scaffolding
(= amas, pile) → heap, pile