éducateur

(Mot repris de educatrice)
Recherches associées à educatrice: éducatrice

éducateur, trice

adj.
Relatif à l'éducation : La fonction éducatrice des professeurs éducatif
n.
1. Personne qui se consacre à l'éducation : Les parents doivent soutenir les éducateurs pédagogue, professeur
2. Personne spécialisée dans l'éducation de jeunes en difficulté, de handicapés.

éducateur

ÉDUCATEUR, TRICE. n. Celui, celle qui s'occupe d'éducation. Cette directrice d'école fut une admirable éducatrice.

Il se dit aussi, dans un sens plus large, des Penseurs, des écrivains qui forment l'esprit des lecteurs. Ce critique a été un utile éducateur du goût.

éducateur


*ÉDUCATEUR, s. m. ÉDUCATION, s. f. *ÉDUQUER, v. a. [Éduka-teur, ka-cion, : 1re é fer.] L'éducation est le soin qu'on prend de l'instruction des enfans pour les exercices de l'esprit et du corps, et surtout pour les moeurs. "Doner, recevoir une bone éducation, une mauvaise éducation. "Il a pris soin de son éducation. "Depuis quelque temps on a beaucoup écrit sur l'Education. "Les uns sont pour l'éducation publique; les autres pour l'éducation privée et domestique. = Depuis peu on dit: Faire une éducation, élever un enfant. "Tout ce que peut faire un homme de Lettres, c'est de faire une éducation dans sa vie. Anon. — * Le P. Barre dit de Rienzi: "Ses parens lui donnerent beaucoup d'éducation. Cette expression me parait barbâre. On dit, ses parens lui donèrent, ou, il reçut de ses parens une bone éducation.
   *EDUCATEUR, est un mot nouveau. Celui qui élève un enfant. Il ne se dit que de l'éducation particulière. On a d'abord dit Précepteur, puis Gouverneur, puis Instituteur: on dit aujourd'hui, Educateur. "Plan d' éducation pour former des Educateurs. Journ. de Mons.
   *EDUQUER, élever. Ce mot était resté long-temps dans la conversation des Néologues provinciaux. Depuis quelque temps on a comencé à l'écrire. "Le goût de l'étude, dans les personnes sensées et bien éduquées, croît avec l'âge. Du Plaisir. "On n'avoit pas fait attention à un barbet qu'il avoit avec lui, éduqué pour ce manège. Anon. "Une Demoiselle, fille point mal née, assez bien éduquée. Id. "Presque toute la génération d'alors avoit été éduquée par eux. Id. — Mde. de Genlis met ce mot dans la bouche d'une servante. "Elle m'offriroit de m'avancer de l'argent. — D'autant plus que cette Dame, qui vous a éduquée et placée ici, le lui rendroit. Th. d'Educ.Freron blâme, dans M. Cailhava, le mot éduquer; il le laisse passer dans Dorat:
   Pauvres sujets! Que naîtra-t-il d' utile
   D'un pareil choîx? Un tigre éduquer un lion!
   EDUQUER, est une expression que l' Auteur (M. de Mayer) afecte: "Il avoit été éduqué avec soin. C'est qu'on est éduqué. Ann. Litt. Ce mot n'est pas encôre reçu, et il a bien des contradicteurs. Il est d'ailleurs peu nécessaire, puisqu'élever, qui est ancien dans la Langue, a le même sens.

Synonymes et Contraires

éducateur

adjectif éducateur
Qui contribue à l'éducation.

éducateur

nom éducateur
Personne chargée de l'éducation.
Traductions

éducateur

(edykatœʀ) masculin

éducatrice

אומן (ת), חונך (ז), מדריך (ז), מחנך (ז), מחנך (ת), מְחַנֵּךְ, חוֹנֵךְeducatorεκπαιδευτικόςeducatoreErzieher교육자 (edykatʀis) féminin
nom
personne qui forme des jeunes

éducateur

[edykatœʀ, tʀis] nm/fteacher
éducateur spécialisé nm/fspecialist teacher