effleurer

(Mot repris de effleureraient)

effleurer

v.t. [ de fleur ]
1. Toucher à peine : Il lui a effleuré la main caresser, frôler
2. Entamer superficiellement : La balle lui a effleuré la jambe égratigner, érafler
3. Examiner superficiellement, brièvement : Nous avons effleuré ce problème pendant la réunion survoler
4. Enlever une couche très mince d'un cuir tanné pour faire disparaître les défauts superficiels.

effleurer


Participe passé: effleuré
Gérondif: effleurant

Indicatif présent
j'effleure
tu effleures
il/elle effleure
nous effleurons
vous effleurez
ils/elles effleurent
Passé simple
j'effleurai
tu effleuras
il/elle effleura
nous effleurâmes
vous effleurâtes
ils/elles effleurèrent
Imparfait
j'effleurais
tu effleurais
il/elle effleurait
nous effleurions
vous effleuriez
ils/elles effleuraient
Futur
j'effleurerai
tu effleureras
il/elle effleurera
nous effleurerons
vous effleurerez
ils/elles effleureront
Conditionnel présent
j'effleurerais
tu effleurerais
il/elle effleurerait
nous effleurerions
vous effleureriez
ils/elles effleureraient
Subjonctif imparfait
j'effleurasse
tu effleurasses
il/elle effleurât
nous effleurassions
vous effleurassiez
ils/elles effleurassent
Subjonctif présent
j'effleure
tu effleures
il/elle effleure
nous effleurions
vous effleuriez
ils/elles effleurent
Impératif
effleure (tu)
effleurons (nous)
effleurez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais effleuré
tu avais effleuré
il/elle avait effleuré
nous avions effleuré
vous aviez effleuré
ils/elles avaient effleuré
Futur antérieur
j'aurai effleuré
tu auras effleuré
il/elle aura effleuré
nous aurons effleuré
vous aurez effleuré
ils/elles auront effleuré
Passé composé
j'ai effleuré
tu as effleuré
il/elle a effleuré
nous avons effleuré
vous avez effleuré
ils/elles ont effleuré
Conditionnel passé
j'aurais effleuré
tu aurais effleuré
il/elle aurait effleuré
nous aurions effleuré
vous auriez effleuré
ils/elles auraient effleuré
Passé antérieur
j'eus effleuré
tu eus effleuré
il/elle eut effleuré
nous eûmes effleuré
vous eûtes effleuré
ils/elles eurent effleuré
Subjonctif passé
j'aie effleuré
tu aies effleuré
il/elle ait effleuré
nous ayons effleuré
vous ayez effleuré
ils/elles aient effleuré
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse effleuré
tu eusses effleuré
il/elle eût effleuré
nous eussions effleuré
vous eussiez effleuré
ils/elles eussent effleuré

EFFLEURER

(è-fleu-ré) v. a.
Terme d'horticulture. Ôter les fleurs. Effleurer les rosiers.
N'entamer, ne toucher que la fleur, le duvet, la superficie. Le coup d'épée lui a effleuré la poitrine. Ne faire qu'effleurer la terre en labourant. La barque effleurait le rivage.
Le dieu qui fait aimer prit son temps ; il tira Deux traits de son carquois ; de l'un il entama Le soldat jusqu'au vif ; l'autre effleura la dame [LA FONT., Matr.]
La fortune en cela ne vous a pas même effleuré la peau [COSTAR, Lett. 149, dans RICHELET]
Il savait que la chaleur entre bien plus avant que la lumière ; celle-ci ne fait qu'effleurer et dorer légèrement la surface [BOSSUET, Panég. Saint Franç. de Sales, 1er point.]
Vers elle [Vénus] doucement il [Jupiter] incline la tête, Sur sa bouche de rose effleure un doux baiser [DELILLE, Én. I]
Elle dit : le nectar coule en l'honneur des dieux ; Didon au même instant de ses lèvres l'effleure [ID., ib.]
Si quelque souffle harmonieux, Effleurant au hasard la harpe détendue, En tire seulement une note perdue [LAMART., Harm. III, 4]
Fig.
Jamais blessant leurs vers, il n'effleura leurs mœurs [BOILEAU, Épit. X]
Et j'ai mis votre choix à tel prix que je n'ai pas osé en blesser, pas même en effleurer la liberté [LA BRUY., Disc. à l'Acad.]
....Apprenez, je vous prie, Que mortel quel qu'il fût, ne me dit, de ma vie, Un mot douteux qui pût effleurer mon honneur [REGNARD, Joueur, II, 4]
Ne faire que toucher une question.
Il n'a encore qu'effleuré une si grande matière [BOSSUET, Variat. 5]
Ces secrets que les prophètes n'avaient qu'effleurés [ID., Hist. II, 6]
Quelques grands mathématiciens, et principalement MM. Pascal et Huyghens, ont déjà proposé ou résolu des problèmes sur cette matière [le calcul des probabilités] ; mais ils n'ont fait que l'effleurer, et M. Bernoulli l'embrassait dans une plus grande étendue et l'approfondissait beaucoup davantage [FONTEN., Bernoulli.]
Terme de tanneur. Effleurer une peau, c'est, après l'avoir planée et lavée à la rivière, en enlever la fleur ou superficie du cuir du côté où était le poil ou la laine. Terme de menuisier. Dresser le parement des planches qui sont jointes ensemble. On dit aussi affleurer.
S'effleurer, v. réfl. Être effleuré. De pareils sujets ne s'effleurent pas ; on les traite à fond.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Effleurer [ôter les fleurs] [MONET, Dict.]
    De cent membres et visages qu'a chasque chose, j'en prends un tantost à leicher seulement, tantost à efflorer, et parfois à pincer jusqu'à l'os [MONT., I, 376]

ÉTYMOLOGIE

  • Ef- pour es- préfixe, et fleur.

effleurer

EFFLEURER. v. tr. Raser, passer tout près, atteindre légèrement. La barque effleurait le rivage. La balle a effleuré le mur. Fig., Il ne souffre pas un mot qui puisse effleurer sa vanité. Les blâmes, les reproches ne font que l'effleurer. Il n'a fait qu'effleurer la matière. Il ne va jamais au fond des choses, il ne fait que les effleurer.

Il signifie aussi Enlever seulement la partie superficielle d'une chose. Le coup n'a fait que lui effleurer la peau. Cet homme laboure mal, il ne fait qu'effleurer la terre.

effleurer

Effleurer, Deflorare, Delibare, Praeflorare.

effleurer


EFFLEURER, ou ÉFLEURER, v. act. [E-fleuré: 1re et dre é fer. — Eu est long devant l'e muet: Il éfleûre, éfleûrera, etc.] Dans le sens litéral, ne faire simplement qu'enlever la superficie. "Le coup n'a fait que lui effleurer la peau. "Il laboure fort mal, il ne fait qu'effleurer la terre. = Dans le sens figuré, toucher légèrement. "Il n' a fait qu'effleurer la question. "Il ne fait qu'effleurer les choses, sans aller au fond. "Tous les objets qui l'environnoient ne faisoient qu'effleurer ses sens: une seule idée occupoit son ame. — Comme on le voit par ces exemples, on l'emploie ordinairement avec ne faire que. On peut aussi lui associer à peine. "Il effleure à peine les matières, etc.

Synonymes et Contraires

effleurer

verbe effleurer
1.  Entamer superficiellement.
2.  Toucher légèrement.
Traductions

effleurer

leicht berühren, streifentouch lightly, scratch the surface, brush, graze, kissberoeren, strijkenlangs, strijken, strijken langsנגע (פ'), נוגע לא נוגע, נָגַעberoertuŝetirozar, tocar ligeramentemenepistocar delicadamentenuddadelibare, lambire, sfrisare (eflœʀe)
verbe transitif
toucher légèrement Il a effleuré mon bras.

effleurer

[eflœʀe] vt
[+ objet, surface] → to brush against
[+ sujet] → to touch upon
[idée, pensée] effleurer qn → to cross sb's mind